vendredi 8 novembre 2013

Plan de départs volontaires chez Thales, Pessac épargné ?




On a appris cette semaine que Thales allait proposer à ses employés un nouveau plan de départs volontaires. Il s'agit plus précisément de Thales Systèmes Aéroportés (TSA) et ce plan se déroulerait via le dispositif de Gestion active de l'emploi (GAE) qui favorise les départs volontaires, la mobilité interne ou encore la formation et les pré-retraites.

Je précise "un nouveau plan" car ce serait le 4e en quatre ans. Il concernerait plus de 200 personnes. Le site d’Elancourt dans les Yvelines serait le principal touché, ceux de Pessac (33) et de Brest (44) seraient impactés dans une moindre mesure.
La tendance est à la réduction des effectifs. Depuis six ans, TSA a régulièrement perdu des salariés, qui étaient entre 3.700 et 3.800 fin août 2007. La direction prévoit que les effectifs s'élèveront en août 2014 à 2.800. Soit une réduction de 27 %.

En réalité, ce plan pourrait être suspendu en cas de signature rapide de contrat d'export pour le Rafale de Dassault en Inde. Or, Thales semble ne pas y croire avant l'horizon 2015....
L'espoir se tourne plutôt désormais pour le court terme vers le Qatar, qui cherche à se procurer 72 appareils.
Outre Thales, c'est toute la filière aéronautique qui serait soulagée par un premier succès à l'export pour le Rafale.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire