lundi 13 janvier 2014

Un drone de surveillance des eaux chez R&Drone

Comme annoncé en fin d'année, ce blog suivra de près l'actualité florissante et quasi journalière des drones civils aquitains.

La société R&Drone donc, a remporté un contrat pour la surveillance des eaux collinaires (stockage) du Lot-et-Garonne. Son prototype de drone surveillera l'évolution de l'hydrolique des lacs collinaires, pour le compte d'Unicoque, numéro un de la production de noisettes en France. Un nouvel exemple d'application pour les drones civils aquitains.

R&Drone a été fondé en 2012 par Marco Calcamuggi, avec le soutien de Bordeaux Technowest notamment, et se définit comme un bureau d'études en robotique. "Nous ne somme pas dronistes, mais adaptons des capteurs et des collecteurs de données à des drones fabriqués par d'autres." explique Marco Calcamuggi dans les colonnes de Sud Ouest.


Ce projet dans le Lot-et-Garonne, dénommé "DRONEO", est porteur de nombreux espoirs dans le milieu de l'exploitation hydraulique. Le potentiel de surveillance des drones est sans limite, dans les espaces difficiles d'accès surtout. Le  Grand Port de Bordeaux est d'hors et déjà associés aux travaux, car intéressé par les perspectives.
De plus, le projet est financé en partie par le Fonds Unique Interministériel, du fait de la labellisation du pôle de compétitivité Aerospace Valley, dont fait partie R&Drone.

L'expérience débutera au printemps prochain, et si les résultats sont concluants, il pourrait en découler des conséquences industrielles séduisantes. 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire