jeudi 13 mars 2014

Dassault confirme les avancées en Inde pour le Rafale + audio


Comme les rumeurs le laissaient croire, l’avionneur a franchi une nouvelle étape pour le Rafale en Inde et va même lancer un nouvel appareil civil.

A l'occasion de la publication des résultats annuels de Dassault Aviation, Eric Trappier, PDG de Dassault Aviation, a confirmé que les négociations avec l'Inde ont bien franchi un cap. Dans le cadre des négociations de la vente de 126 Rafale en Inde, « je confirme que nous avons franchi une étape avec HAL, une étape supplémentaire ». Celle-ci est celle du partage des tâches : Dassault et le partenaire indien HAL , le conglomérat public indien, qui doit assurer l'assemblage des appareils qui seront fabriqués en Inde , se sont mis d'accord sur la répartition des tâches et l'organisation de la chaîne de fournisseurs. En clair, il s'agit du fameux partage de technologies.

Même s'il s'agit là d'un pas important; il reste nombres de négociations à conclure, et la signature de ce méga contrat surnommé "mother of all deals", devraient plutôt se situer à l'horizon 2015.
Le groupe confirme d'autres prospects pour son avion de combat, au Moyen-Orient comme en Asie.

Par ailleurs dans le civil, outre la sortie crise, et même si « le marché reste convalescent », le groupe a confirmé le lancement d'un nouvel appareil lors du prochain salon de l'Ebace (en mai à Genève), au nom de code M1000, quelques mois après le lancement du 5x. Cela devrait impliquer un niveau encore soutenu de R&D pour les deux prochains exercices mais devrait par ailleurs solidifier les positions de l’avionneur sur le marché.

MAJ : Voici une intervention audio d'Eric Trappier, en podcast sur le site France Info


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire