jeudi 24 avril 2014

Les pompiers du ciel prêts à décoller depuis la base de Bordeaux

Largage de produit retardant par un Tracker

Source: http://www.rima21.terre.defense.gouv.fr/

Du 15 avril 2014 et jusqu'à la fin de la période estivale, la base aérienne 106 de Bordeaux Mérignac active une zone d’approvisionnement en eau et en additifs, destinée aux aéronefs engagés dans la lutte contre les feux de forêt. Un exemple de coopération interministérielle. 



Appelée «Pélicandrome», cette zone de la base bordelaise fait partie du dispositif d’alerte de la sécurité civile. Des Canadair et des Tracker venus de Marignane (13) vont se relayer, prêts à décoller tant que le risque sera élevé.


À la différence des Canadair qui se chargent en eau aux endroits les plus proches des incendies, les Tracker s'approvisionnent, quant à eux, sur la base en produit retardant. Ce dernier recouvre la végétation d’une pellicule ignifuge, plus efficace que l'eau. L’opération se fait moteur tournant. Un Tracker charge 3,5 tonnes de liquide en quelques minutes à peine.

Les pilotes effectuent des permanences pendant 48h et doivent pouvoir répondre à l’alerte en moins de 30 minutes. 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire