vendredi 20 juin 2014

Le premier banc d'essai pour les moteurs de l'A400M à Bordeaux



Après la SIMMAD et Aérocampus, la maintenance aéronautique est encore sous les feux de la rampe à Bordeaux ! 
Le premier banc d’essai en Europe dédié à la maintenance du TP 400, moteur équipant l’avion de transport militaire A400M Atlas, a été inauguré ce lundi 16 juin à l’AIA (Atelier industriel de l’aéronautique) de Bordeaux sur le site de Croix Hins.

Cet événement s’est déroulé en présence de nombreux élus (Alai Juppé, Marie Récalde, Alain Rousset), représentants étatiques et industriels, dont l’ingénieur général hors classe (IGHC) Patrick Dufour, directeur du service industriel de l’aéronautique (SIAé).
Cette inauguration constitue une étape importante dans le développement du programme A400M. En particulier pour l’AIA de Bordeaux qui pourra dès la fin de l'année effectuer ses premières opérations de maintenance sur TP400.
Situé dans le berceau de l’aéronautique français, l’AIA bordelais, basé à Floirac, est le seul établissement en Europe à disposer des infrastructures nécessaires à la maintenance de ce turbopropulseur, hormis celle des industriels concepteurs.
Développé par EuroProp International (EPI), alliance d’industriels espagnols, britanniques, allemands et français, le TP400 est le turbopropulseur le plus puissant construit dans le monde occidental. D’un poids de deux tonnes, il développe une puissance supérieure à 11 000 CV.

À cette occasion, une plaque a été dévoilée notamment par Messieurs Alain Juppé, maire de Bordeaux et Alain Rousset, député de la Gironde et Président du Conseil Régional.

Plein gaz pour le banc d’essai du moteur TP400

Je vous invite à découvrir le dossier très complet réalisé par Aerobuzz

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire