mardi 24 juin 2014

Mirage F1CR: catastrophe évitée en Isère

Un Mirage F1, ce 21 juin au meeting de Cazaux

 Un Mirage F1CR de l'escadron de reconnaissance 2/33 Savoie, basé à Mont-de-Marsan, a coupé une ligne à haute tension, hier matin, en Isère. L'appareil évoluait en position de leader, au sein d'une patrouille de deux avions. 
L'armée de l'air affirme qu'il s'agissait d'une mission d'entraînement au vol en montagne, mais n'explique pas pourquoi un chasseur s'est retrouvé en aussi basse altitude. 

Les coupures de ligne sont rarissimes, et les collisions de ce type sont plus régulièrement le fait d'hélicoptères. Le dessous de l'avion aurait souffert, mais le F1CR a pu se poser sur l'aéroport de Grenoble, tandis que son ailier rejoignait sa base de Mont-de-Marsan.

Le Mirage F1CR, tout juste retiré du service, doit effectuer son dernier vol le 14 juillet, au-dessus des Champs-Elysées.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire