vendredi 22 août 2014

Airbus A350 : un contrat à 300 millions de dollars pour Saft

Saft Batterie, leader mondial des batteries industrielles a été retenu par Airbus pour équiper le nouvel A350. Un contrat estimé à 300 millions de dollars.


Les incidents liés aux batteries Li-ion rencontrés par Boeing jusqu'en janvier dernier sur le 787 Dreamliner désormais lointains, Airbus se décide enfin recourir à cette technologie révolutionnaire pour son A350. 
Ce contrat avec Airbus, d'une valeur de 300 millions de dollars, bénéficiera à l'usine française de Saft de Bordeaux, qui est également le centre de R&D du groupe.

Il s'agit pour Airbus Group de la première introduction du Li-ion (Lithium-Ion) sur des vols commerciaux, lui qui soutient Saft et sa technologie dans le spatial depuis plusieurs années déjà. Ainsi, Airbus fut le premier à miser sur cette génération de batteries pour ses satellites, ces dernières en réduisant le poids de 25 % et de facto le coût de lancement.
Un pari audacieux mais payant puisque 10 ans plus tard, la nouveauté s'est imposée et Saft fournit presque tous les fabricants de satellites, y compris américains.

Outre le commercial, Saft, qui a monté une usine de production pour ses Li-ion en Floride, traite avec Lockheed Martin, premier fabricant d'armements de la planète, pour équiper le F-35. Une entrée des plus prestigieuses dans l'aéronautique de défense !

Saft est présent depuis 1949 à Bordeaux.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire