lundi 11 août 2014

La SIMMAD confie la maintenance des CASA à Sabena Technics

La SIMMAD (Structure intégrée de maintien en condition opérationnelle des matériels aéronautiques de la Défense, située à Mérignac) a renouvelé pour sept ans le contrat de maintenance pour les CN235, surnommés "CASA", de l’armée de l’air.

Un casa survolant la Nouvelle-Calédonie lors de l'exercice "Croix du Sud" en 2008
crédits photo Sirpa Air

Ce marché a été attribé à Sabena technics, filiale d'Airbus Group, afin d'assurer « l’ensemble des opérations d’assistance technique et logistique » des appareils sur les BA 110 de Creil et  BA 367 de Cayenne, en Guyane. 
L'entreprise sera également chargée de la maintenance des moteurs et des hélices des 15 CN235-200 et 8 CN235-300, ainsi que des visites d’entretien mineures et majeures sur son site de Dinard.

Le CN235 est conçu comme un avion tactique de transports légers et logistique capable d’opérer sur des pistes courtes et non revêtues. Cela en fait un outil idéal pour les missions spéciales, en Afrique notamment. Il est en service dans l'armée de l'air depuis 1991 (version CN235-100 puis -200) et a connu nombres d'opérations, militaires comme humanitaires.

Le premier des huit CN235-300, version modernisée du CASA, a été réceptionné par la DGA en décembre 2011.

Parachutage de commandos depuis un CASA
Crédits photo Sirpa Air
Sabena Technics effectuera les travaux de maintenance des CASA sur son site de l'aéroport de Dinard-Pleurtuit, en Bretagne, où sont déjà pris en charge les 8 Falcon 50 de la Marine Nationale. Sabena possède également des installations en banlieue bordelaise, à Mérignac, ce qui facilité d'autant plus son travail avec la SIMMAD.

1 commentaire:

  1. A noter que le contrat de maintenance des CASA a été confié à AIrbus Defence and Space, avec Sabena Technics comme sous-traitant. Sabena Technics est une société indépendante du groupe Airbus.

    RépondreSupprimer