vendredi 12 décembre 2014

La Croix Rouge fête le droit international humanitaire à Bègles

Je ne cesserai jamais de vanter les mérites du DIH, ou droit des conflits. Ce fameux "droit de la guerre" (principalement connu par le grand public grâce aux Convention de Genève) si souvent bafoué, voire ignoré. C'est pourquoi il faut souligner l'initiative de la Croix Rouge Française, qui organisait à Bègles le week end dernier une journée de promotion du DIH, dans un cadre tout à fait ludique.

L'affiche de présentation de l'édition 2012

Ce samedi 6 décembre 2014 donc, dans le cadre de la journée de promotion du droit international humanitaire (DIH), de grandes écoles civiles et militaires se sont affrontées autour d’épreuves organisées par la Croix-Rouge française (CRF) à l’institut régional de formation sanitaire et sociale de la CRF d’Aquitaine, à Bègles (33).

Du coté des militaires étaient présentes: 
  • les écoles navales, 
  • l'école d’officiers de la gendarmerie nationale (EOGN), 
  • l'Ecole de Guerre, 
  • de St-Cyr, 
  • du Val-de-Grâce.
Du côté civil on pouvait trouver des délégations venant:
  • de la formation professionnelle des barreaux de la Cour d’appel de Paris,
  • des Universités de Bordeaux
  • de l'Université de Paris Ouest
  • enfin les unités locales de la Croix-Rouge de Bordeaux, Aix-en-Provence, Lille et Paris 15
Ces différentes "équipes" se sont affrontées tout d'abord au cours d’un quizz sur les connaissances en matière de droit humanitaire dans la matinée, puis l’après-midi lors de plaidoiries axées sur des cas de violation du DIH. C'est l'unité locale lilloise de la Croix Rouge qui a remporté l'épreuve du matin, tandis que les gendarmes sont sortis vainqueurs des plaidoiries. Bravo à eux !’
Un jury composé de personnalités expertes du domaine (responsable de la CRF, avocat, professeur d’université, médecin et militaire) a eu le privilège d'arbitrer ces épreuves.

En somme une belle journée de sensibilisation.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire