lundi 12 janvier 2015

La venue de JYLD à Pau ajournée

Un Puma du GIH le 9 janvier 2015. Photo Le Monde
Alors que le 4ème Régiment d'Hélicoptères des Forces Spéciales a participé, via le GIH*,  à la traque des frères Kouachi et aux opérations du GIGN à Dammartin, la visite de Jean-Yves Le Drian à Pau a été ajournée.

Comme je l'avais signifié pendant les fêtes, le Ministre de la Défense devait se rendre à Pau afin d'apporter son soutien au 4ème RHFS, dans son combat contre le terrorisme sur les théâtres extérieurs, et de renommer la base du régiment au nom de Damien Boiteux, première victime dans nos forces il y a deux ans, quasiment jour pour jour, de l'intervention Serval au Mali.
Cette visite devait avoir lieu ce 12 janvier.

Les événements qui ont touché la France ont évidemment grandement perturbé l'agenda de Jean-Yves Le Drian, qui enchaînent les réunions de crise.

On ne sait pour l'heure quand cette visite sera reportée, ni même si elle va être maintenue. Outre cette cérémonie à forte symbolique, le maintien en condition opérationnel des hélicoptères des forces spéciales devait faire l'objet d'une réunion avec le ministre.

* le Groupe Interarmées d'Hélicoptères, est une unité mixte d'hélicoptères de l'armée de terre et de l'armée de l'air, dépendante du 4e RHFS et mise à disposition du GIGN et du RAID


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire