lundi 18 mai 2015

Aerospace Valley va grandir avec les régions du Sud-Ouest


Je faisais il y a quelques mois référence sur le blog à une étude publiée par Aerospace Valley mettant en valeur l'importance du secteur aéronautique dans le grand sud-ouest. Justement, ce pôle de compétitivité ancré en régions Aquitaine et Midi-Pyrénées fête ses 10 ans cette année. Une année pour le moins charnière.

Cette semaine se tenait à Arcachon la 10ème édition du forum technique d'Aerospace Valley, rendez vous qui rassemblait près de 600 membres de la communauté aéronautique et spatiale des régions Aquitaine et Midi-Pyrénées. Un tel succès que l'organisation a dû, selon les dires de la présidente Agnès Paillard, refuser des exposants.

Le pôle aujourd'hui, c'est 805 entreprises, dont 470 PME, 120 000 emplois et 8500 chercheurs. 689 projets R&D ont également été labellisés à ce jour. Une réussite pour le moins flamboyante donc, qu'il s'agit maintenant de faire fructifier à un moment où l'aéronautique civile comme militaire voit ses carnets de commande se remplir.

C'est là qu'Aerospace Valley va pouvoir démontrer toute son utilité. Un exemple: face à une cadence de production du Rafale qui devrait doubler en raison des succès récents à l'export, la sous-traitance, constituée presque exclusivement d'un tissu de PME va t'elle pouvoir suivre ?
Le but est d'accompagner les petites et moyennes entreprises du secteur vers l'industrialisation, les rendre plus solides et moins dépendantes des principaux donneurs d'ordre que sont Airbus ou Dassault Aviation. Un projet, "Business success initiative","est d'ailleurs en cours d'études.

Outre l'aéronautique, le spatial et le numérique sont des marchés que le pôle encourage à explorer.


Poitou-Charentes et Languedoc-Roussillon en ligne de mire

Dans le cadre de la fusion des régions Aquitaine/Poitou-Charente/Limousin, des entreprises de Poitou-Charentes doivent déjà rejoindre Aerospace Valley. Mais le pôle devrait aussi s'agrandir dans une autre direction.

En effet, du côté Midi-Pyrénées, c'est vers le sud-est que l'on se tourne. La fusion avec la Région Languedoc-Roussillon et sa capitale Montpellier amène à diverses négociations et projets. Martin Malvy, président de la région Midi-Pyrénées, a confirmé ce mardi 13 mai que « le pôle de compétitivité Aerospace Valley sera élargi à Languedoc-Roussillon. (...) Toulouse et Bordeaux resteront le cœur de ce pôle de compétitivité. Mais Montpellier avec le centre spatial universitaire et sa dominance dans le secteur des nano-satellites, ainsi que Perpignan au titre de la maintenance aéronautique, partageront cette formidable aventure ».

Il s'agit là d'une annonce politique visant à rassurer une région qui a peur de souffrir de l'ombre de l'ogre toulousain, déjà champion de niveau mondial en matière d'aéronautique civile. Mais une région Languedoc qui aura donc l'occasion d'offrir ses atouts au sein d'Aerospace Valley et du Grand Sud-Ouest.

En attendant, Aerospace Valley s'installera dès le 15 juin au Salon du Bourget avec un impressionnant pavillon de 1450 m², hébergeant la plus grande délégation du salon avec 132 entreprises.


Aerospace Valley - source site officiel (cliquez pour agrandir)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire