jeudi 7 mai 2015

Le troisième drone MQ-9 Reaper français est arrivé au Niger

La France aligne déjà deux MQ-9 Reaper depuis Niamey
Comme prévu (mais avec un petit mois de retard), la France a reçu de l'américain General Atomics son 3ème drone Reaper. Celui-ci a été livré directement à Niamey au Niger, où il intègre l'opération Barkhane. Neufs MQ-9 Reaper sont encore attendus dans l'Armée de l'air.

Petit à petit l'oiseau fait son nid.. dans l'Armée de l'air. Fruit d'une décision contestée mais forte du Ministre de la défense en 2013 en raison des lacunes françaises (et européennes) en matière de drone MALE, la livraison de drones MQ-9 Reaper américains se poursuit. Un troisième appareil sera opérationnel dès ce 8 mai à Niamey. Ce dernier est également livré avec deux postes de commande. Il y a donc maintenant 3 Reaper et 4 "cokpits".


On sait de façon certaine que 9 drones supplémentaires seront commandés dès cette année 2015. La LPM le prévoit et les forces en ont besoin. Le second système de 3 drones au standard Block 1 sera livré en 2016. Les systèmes suivants pourraient être au standard Bloc 5, qui entrera en service en 2017.
Avec avec à terme 12 drones MALE de cette efficacité, autant dire que le renseignement français va faire un bon en avant. Tout comme le fait que chaque opération en cours pourra bénéficier d'une surveillance silencieuse...

Pour rappel, c'est l'escadron 1/33 «Belfort», basé à Cognac (en zone de défense sud ouest donc, et future grande région Aquitaine) qui arme les MALE français, Reaper et Harfang. Cependant, deux bémols : les drones américains ne volent pas en France, et même en opération, c'est une société privée américaine qui a la charge des décollages et atterrissages... 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire