mercredi 26 août 2015

Couach va fournir 79 intercepteurs aux gardes-cotes saoudiens !

Le Fast Interceptor Craft "Hornet" de Couach

On apprend que le chantier naval Couach, basé à Gujan Mestras sur le bassin d'Arcachon, va construire 79 intercepteurs pour l'Arabie Saoudite.

Toujours en lice (et même en pole) pour placer 30 patrouilleurs légers en Arabie Saoudite, le girondin Couach, spécialiste du yacht de luxe, mais également des vedettes militaires, annonce avoir remporté un autre contrat dans ce pays du golfe. Il s'apprête donc à fournir les gardes-côtes saoudiens en vedettes d'interceptions rapides. 79 pour être exact, qui devraient - à confirmer - être une version dérivée du "Hornet", anciennement Plascoa 1300 FIC (Fast Interceptor Craft), en service du côté des douanes.

Même si le montant du contrat n’a pas été révélé, il s'agit là d'un des plus gros jamais remporté par cette entreprise girondine qui emploie 180 salariés.
De plus celui-ci s’inscrit dans un contrat plus large, conclu par l'allemand Lurssen (Brême), portant sur plus d’une centaine de bateaux et un montant total de 1,4 milliard d’euros. Couach interviendra comme sous-traitant.

Ces petites et véloces embarcations, d’une longueur de 15m, amènent avec elles une activité d'au moins trois ans, ainsi que de nouveaux emplois. Elles seront bien évidemment construites en Gironde, où on ne fait pas que des avions donc !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire