vendredi 7 août 2015

Un Puma du «Pyrénées» réalise un sauvetage au large de Cazaux

Un Puma de l'escadron 1/67 en alerte sur le BPC Mistral

Nous apprenons via un communiqué du Ministère de la Défense que ce vendredi 31 juillet 2015, l’escadron d’hélicoptères (EH) «Pyrénées» , basé à Cazaux, a réalisé une opération de sauvetage au large de la côte atlantique.

C'est un exercice peu courant dans la région si on compare avec l'activité semblable en Bretagne ou dans la Manche, mais il arrive que le sauvetage en haute mer s'invite du côté du Golfe de Gascogne. Pour preuve ce sauvetage impressionnant déjà réalisé par un Puma du «Pyrénées» lors de la tempête "Petra", durant le très mouvementé hiver 2014.

Et quand le cas se présente, c'est donc à l'Armée de l'air, et non la Marine Nationale (et pour cause elle est absente géographiquement de toute cette zone !), que revient la charge d'effectuer ces dangereuses missions. 
C'est ainsi que ce 31 juillet, sollicité par le centre régional opérationnel de surveillance et sauvetage en mer (CROSS), un Puma SAR (Search and rescue) de l’EH 1/67 «Pyrénées», a porté assistance à un marin souffrant alors que  l’embarcation de ce dernier se trouvait à 140 nautiques à l’ouest de Cazaux, implantation de l'escadron. Sur place, le Puma  et son équipage ont procédé à l’hélitreuillage par brassière avant de rapatrier la victime vers le centre hospitalier d’Arcachon.


Comme votre serviteur, et si vous avez la chance de passer du temps sur la côte girondine, peut-être vous plaisez-vous également à observer les allées et venues relativement fréquentes des Caracal et Puma du «Pyrénées», aisément reconnaissables à leur peinture grise.

Droits : © Armée de l'air


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire