mercredi 9 septembre 2015

Valérie Guillemet nommée responsable des chaînes d'assemblage Dassault Aviation à Mérignac

Photo Sud Ouest (2013)

C'est une première ! C'est une femme qui est désormais aux commandes des chaînes d'assemblage de Dassault Aviation à Mérignac. Valérie Guillemet vient en effet d'être nommée à ce poste qui implique la gamme Falcon et bien sur le Rafale.

Valérie Guillemet, ingénieur formée Sup'Aero et diplômée en 1988, est présente à Mérignac depuis 1995 où elle eut l'opportunité de travailler sur le Mirage 2000. Depuis elle a été successivement responsable des chaînes Rafale, Falcon 7X, puis 8X. La nomination qui arrive en cette rentrée sonne donc comme une consécration logique.

Elle aura sous sa responsabilité 1300 salariés, et un horizon industriel plutôt dégagé.  Si du côté de l'aviation d'affaire, les résultats vont et viennent, on ne parle plus de crise.
Pour le Rafale lui, 2015 est une superbe année et il s'agira maintenant de gérer la montée en cadence de la production.

En effet, avant ces précieux contrats exports avec l'Egypte, le Qatar et l'Inde (toujours pas signé !), et en attendant les suivants (car il y en aura), la chaîne d'assemblage du Rafale tournait au minimum de son potentiel, voire trop lentement. Un appareil par mois, c'est tout, pour répondre à la demande des armées françaises.
On parle désormais de 3 à 4 Rafale produits au mois, ce qui, même si les acteurs du programme y étaient préparés, sonnent comme une révolution. Le moment de montrer ce que l'usine de Mérignac et ses sous-traitants ont dans le ventre en quelque sorte !

Félicitations et bonne chance donc à Valérie Guillemet !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire