vendredi 2 octobre 2015

Agenda bordelais - Légion Etrangère & contrebande d'ivoire en octobre



Une exposition qui débute, et un événement un peu exceptionnel à Bordeaux, c'est au programme de ce mois d'octobre ! 

Commençons par cette fameuse cérémonie de remises des képis blancs, qui se déroulera le 13 octobre à partir de 10h20 dans la cours de la Mairie, place Pey Berland en présence du général commandant la Légion étrangère et de la musique de la Légion étrangère. 
Evénement toujours marquant dans l'imaginaire collectif, le public devrait être au rendez-vous. Elus et représentants de la République sont également attendus.

Ce sont une soixantaine d'engagés volontaires de la 3ème compagnie du 4ème Régiment étranger (RE, Castelnaudary, Aude) qui recevront - si tout va bien - après semaine d’instruction, leur képi blanc qui marque, symboliquement, l’appartenance à l’institution. La moyenne d’âge cette année est de 23 ans et les engagés sont originaires de 35 pays, avec notamment 5 ukrainiens et 4 népalais.

C’est donc le premier moment fort de la vie d’un légionnaire, mais ceci vous l'avez peut-être déjà vu dans les nombreux documentaires qui retracent ce fascinant parcours.

Comme dernière épreuve (c'est relatif), nos engagés auront néanmoins dû réaliser 48h plut tôt une marche de 50 km, qui les aura amené du camp de Souge à Martignas s/ Jalle, jusqu'à la pointe Cap Ferret. 

Programme :

  • 10h20 : Aubade de la Musique de la Légion étrangère ouverte à tous, Place Pey Berland en face de la cour d’honneur de la Mairie.
  • 11h00 : Début de la cérémonie de remise de Képi Blancs à l’intérieur de la cour d’honneur de la mairie 
  • 11h15 : Fin de la cérémonie
  • 11h20 : Début de la réception offerte par la mairie (sur invitation)
  • 12h00 : Fin de la réception

Histoire d'ivoire au Musée National des Douanes

Une seconde information s'agissant d'une exposition qui vient de débuter et qui concerne le trafic d'ivoire, et les terribles dégâts qu'il a causé et cause encore de nos jours. A voir pendant 6 mois au Musée Nationale des Douanes (Place de la Bourse, immanquable).
Histoire d'y voir un peu plus clair sur ce noble et intemporel matériau qu'est l'ivoire, le Musée national des douanes propose durant six mois un focus inédit sur ses collections constituées à partir des saisies douanières.
De l'ivoire bien connu de l'éléphant, à celui du cachalot ou de l'hippopotame, en passant par le mythique narval ; l'exposition invite à découvrir l'ivoire sous des formes variées, du matériau brut aux sculptures les plus raffinées. Des pièces rares qui révèlent un artisanat ancestral parvenu jusqu'à nous.
Bien au-delà de cette dimension esthétique, les saisies douanières, toujours nombreuses, témoignent des proportions considérables de ce trafic mondial responsable de la disparition progressive d'espèces animales.
Bilan de la situation, mesures internationales prises pour enrayer le phénomène et action de la douane contre ce trafic sont exposés pour dévoiler l'ampleur de cette contrebande aux conséquences économiques et écologiques dévastatrices.
L’entrée aux collections permanentes donne accès à l’exposition temporaire
Horaires : tous les jours sauf le lundi, de 10h à 18h.
Tarifs : 3 € / réduit : 1,50 € / gratuité sous conditions


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire