vendredi 30 octobre 2015

La Députée Marie Récalde vole sur Rafale avec le Normandie Niemen


Marie Récalde, Députée (PS) de la 6ème circonscription de la Gironde, dont on a souvent parlé sur ce blog en raison de son engagement envers le monde de la défense, a - enfin - pu voler sur Rafale. C'était avec le Normandie-Niemen de Mont-de-Marsan, pour une démo de mission de permanence opérationnelle.

Elle s'était déjà rendue sur la BA-118 de Mont-de-Marsan il y a quelques semaines, pour une journée consacrée aux soutien opérationnel, et m'avait même un peu "teasé" la prochaine étape. C'est donc fait, Marie Récalde, Députée (PS) de la 6ème circonscription de la Gironde, membre de la commission de la défense et des forces armées de l'Assemblée Nationale, et également adjointe au Maire de Mérignac, a enfin pu réaliser un vol d'entrainement aux côtés des pilotes de l'Escadron de chasse 2/30 Normandie-Niemen. Une expérience qu'elle qualifie « d'immense fierté » .

Et d'ajouter - naturellement - un message plus politique: « Au delà d'un fabuleux souvenir, la possibilité de mesurer la nécessité de l'engagement financier voté dans la Loi de Programmation militaire et le Budget 2016 de La Défense, la nécessité de poursuivre nos efforts en matière de recherche et d'investissements...au service de notre industrie et du succès des Armes de la France ».


Quoiqu'il en soit, il est bienvenu que des élus intéressés politiquement par les questions de défense "expérimentent" aux côtés des forces armées. Ils sont d'ailleurs plusieurs à le faire, Gwendal Rouillard (PS) chez les marins par exemple, ou encore Jean Français Lamour (LR), sont souvent de passage dans les régiments... mais on notera que Marie Récalde est une spécialiste !

En effet, avant ce vol en Rafale, appareil qui est tout de même assemblé sur sa circonscription, c'était surtout du côté des forces spéciales qu'elle avait connu quelques sensations fortes puisque déjà, en septembre 2014 lors de l'Université d'été de la Défense, elle avait été la "cible" d'une extraction (technique de la grappe !) avec les commandos parachutiste de l'air du CPA30 de Bordeaux/Mérignac. Puis elle avait sauté de jour, et ce mois de juillet dernier en nocturne avec les chuteurs opérationnels du 5e escadron du 13e RDP ! Décidément...

A noter que Mme Récalde est également Colonel de réserve et auditrice de l'IHEDN.




Sources: page Facebook de Marie Récalde


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire