jeudi 7 janvier 2016

C'est le Sherpa Light de RTD qui guidera les forces spéciales françaises


Je cherchais une occasion de parler de la Grande Région sur le blog, la voici toute trouvée ! On apprend ce jour que Renault Trucks Défense remporte le marché des véhicules pour les forces spéciales. C'est le Sherpa, fabriqué à Limoges, qui servira de base à plusieurs déclinaisons.

C'est donc Renault Trucks Defense (RTD) qui fournira les très attendus VLFS (véhicules légers  des forces spéciales) et PLFS (poids lourds des forces spéciales). La DGA a en effet annoncé aujourd'hui avoir notifié le 30 décembre 2015 à RTD un marché pour 450 véhicules destinés aux forces spéciales ! Les concurrents étaient Nexter et Lohr.

Et pour succéder aux vénérables P4, VPS ou la bête de somme VLRA, c'est sur une base Sherpa que les livraisons se feront. Une sorte de Hummer à la française extrêmement modulable, existant en 6 versions, et dont vous pouvez découvrir la version légère forces spéciales en vidéo ci-dessous. Il était alors exposé sur le camp de Souge (33) en avril 2015, au moment du salon SOFINS consacré aux équipements des forces spéciales.


Dans le détail, il s'agit de 241 véhicules légers VLFS et 202 véhicules lourds PLFS. Les premiers seront livrés à partir de 2018 et RTD devra d'ici là retravailler son véhicule pour l'alléger à 4 tonnes. 

Pas de planning précis s'agissant des 202 PLFS même si l'on sait néanmoins qu'étant donné l'urgence opérationnelle, les 25 premiers véhicules lourds (10 tonnes) seront livrés dès cette année. En effet les forces spéciales, de la Brigade Terre notamment, sont particulièrement sollicitées ces derniers temps et ont un besoin vital de matériels modernes et surtout neufs.
A noter que le 1er RPIMA (Bayonne) a largement participé via son expertise à la conception du Sherpa*.

*Techniquement même, et de façon officieuse, le Sherpa Light a déjà servi dans des opérations spéciales françaises au Sahel.
Sherpa Light "FS2"

Revenons au volet industriel. Alors oui, sur Pax Aquitania on évoque plus souvent ce qui vole, très haut, ou très bas, mais ce qui vole ! La Grande Région Aquitaine-Poitou-Charentes-Limousin a le mérite d'offrir un peu de diversification donc.

Le Sherpa de RTD est en effet fabriqué à Limoges, sur le site CPVM "Centre de Production de Véhicules Militaires" (voir vidéo de présentation du site ci-dessous). Et si le montant du marché n'a pas été communiqué par la DGA, cette commande - qui devait bien arriver un jour - servira à pérenniser un site déjà générateur d'emplois.


Le Sherpa est déjà reconnu pour ses qualités et a été fourni au GIGN notamment (1/4). Côté exportations, il a déjà été adopté par l’OTAN, l'Indonésie ou encore l'Egypte.
Naturellement, le Sherpa Light est totalement aérotransportable (A400M/C-130), condition sine qua non des opérations spéciales.

Source RTD, cliquer pour agrandir

PS: on apprend également que la DGA a commandé à Airbus HC 6 hélicoptères NH90 supplémentaires, mais ça nous le verrons dans le courant de la semaine prochaine avec un article sur les hélicos.


2 commentaires:

  1. La tourelle pour mitrailleuse lourde est une erreur. Un pied pouvant accueillir une 12,7 est largement suffisant et moins onéreux ! De plus le servant de cette pièce dans la tourelle est 'prisonnier' alors qu'avec le pied il peut 'gicler' !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On a pu voir en juin à Satory une version un peu différente. Le COS fait ses modifs et on est sans doute encore loin de voir la machine en version "finale". Donc wait & see... (peut être au printemps lors des démo du salon SOFINS).

      Supprimer