mercredi 20 janvier 2016

Coup de théâtre à la SIMMAD ! Démission du général Guy Girier (MAJ)


Un imprévu à la SIMMAD et pas des moindres. Le général Guy Girier, directeur central de la structure, a ce lundi 18 janvier sa démission. Son départ était initialement prévu pour l'été. 

Principalement implantée sur la BA 106 de Bordeaux/Mérignac, la structure intégrée de maintien en condition opérationnelle des matériels aéronautiques de défense vient de connaître de sérieux remous. En effet, son directeur, le général Guy Girier a remis sa démission lundi 18 janvier. 
Raisons personnelles ou différend professionnel, nul ne sait pour le moment, en l'absence de communiqué officiel, la raison d'un tel coup de théâtre, peu habituel dans les armées. Certains journalistes bien informés comme JM Tanguy évoquent cependant un CMI (Comité interministériel d’investissement) agité vendredi dernier en raison de la rivalité avec la DGA 

Ancien pilote de chasse sur Mirage F1CR, Guy Girier diriga le collège des officiers de cohérence opérationnelle (OCO) et fut ensuite sous-chef plans-programmes à l'EMAA, et d'adjoint sous-chef plans à l'EMA.
En poste à la SIMMAD depuis 2013, il a fortement contribué à la réorganisation de celle-ci, dont la qualité du fonctionnement est notoirement reconnue. 

Il quittera son poste à la fin du mois de février.

Nul doute que le général Girier sera rapidement remplacé, dans une période où le MCO des aéronefs est sous le feu des projecteurs et alors que se prépare sur la BA 106 pour la rentrée une nouvelle édition du salon qui y est dédié, ADS Show.


MAJ: c’est bien à la suite d’une réunion houleuse que le général a pris la décision de démissioner. Il était question lors de celle-ci du sort de la base aérienne de Châteaudun (Eure-et-Loir), et le différend serait avec le cabinet du Ministre s'agissant d'une procédure d'appel d'offres concernant la filière de démantèlement des aéronefs qui doit y être créée. 

La SIMMAD:


La structure intégrée du maintien en condition opérationnelle des matériels aéronautiques du ministère la Défense est un organisme à vocation interarmées. Elle est chargée d'assurer la meilleure disponibilité des aéronefs du ministère de la Défense, d'en maîtriser les coûts et de garantir la cohérence des actions de maintien en condition opérationnelle.
Dans le cadre de la transformation des armées, la réorganisation de la SIMMAD autour de deux pôles – le pôle pilotage situé à Balard et le pôle conduite localisé à Bordeaux avec 800 personnels – vise à renforcer l’action du MCO au profit des armées. En installant la SIMMAD à Bordeaux, l'idée dominante était la proximité avec les instances de direction du CSFA (qui a depuis fusionné avec le CFA) et de favoriser le dialogue entre les acteurs étatiques et privés du MCO aéronautique, particulièrement présents en région Aquitaine. Cette démarche s’inscrit dans la perspective de développer un véritable pôle de l’aéronautique de défense en zone Sud-ouest, à la dimension nationale mais également européenne.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire