lundi 4 avril 2016

Première campagne d'appontages pour les Cougar rénovés du 5ème RHC


Le 5ème RHC réalisait ces deux dernières semaines une campagne d’appontages sur le BPC Mistral en mer Méditerranée. Une coopération devenue courante entre les hélicoptéristes de l'Armée de terre et la Marine Nationale.

De bien belles images en provenance de la Marine Nationale et du 5ème Régiment d'Hélicoptères de combat (ALAT, Armée de terre).

Les Puma et les Cougar du bataillon d’hélicoptères de manœuvre et d’assaut du 5ème RHC, basé à Pau, se sont en effet entraînés aux appontages avec leurs camarades marins du BPC Mistral. Les équipages ont pu travailler les « Touch and go » de jour comme de nuit, et les procédures d’urgence. Il s’agissait de la première campagne d’appontages pour le Cougar rénové. Ces appareils datant des années 1980 sont en phase de rétrofit et retournent modernisés dans les forces depuis 2013 comme nous l'avons vu tout dernièrement.


Comme je le disais dans un autre article (lien plus bas), les BPC, ou bâtiments de projection et de commandement, ont connu différents emplois depuis leur entrée en service dans la Marine Nationale française au cours des années 2000. Projection donc comme pour Serval en 2013, évacuation de ressortissants au Liban en 2006 (RESEVAC) où le poste de commandement et l'hôpital embarqués ont parfaitement joué leur rôle, ou des missions offensives enfin. On retiendra à ce titre Harmattan en Libye en 2011, et le raid de la DGSE en Somalie en janvier 2013.

C'est pourquoi il est nécessaire que tous les appareils à voilure tournante des armées françaises, de manœuvre ou d'attaque, soient parfaitement aptes à opérer depuis les BPC, et leurs équipages formés.

Des BPC de classe Mistral qui s'imposent comme des portes-hélicoptères complets. On a ainsi pu voir sur leur pont au cours des différents exercices internationaux récents des moyens lourds comme des CH-47 "Chinook" espagnols, des CH-53 "King Stallion" ou même MV-22 "Osprey" de l'US Marines Corps.
Aussi, l'Egypte a acheté à la Russie des hélicoptères d'attaque KA-52 "Alligator" pour équiper ses deux bâtiments commandés à la France (les mêmes Mistral du contrat russe annulé pendant la crise ukrainienne).








Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire