mardi 19 avril 2016

Transport d'un hélicoptère Tigre du 5e RHC par A400M depuis le Mali

Un Tigre du 5e RHC chargé dans un A400M Atlas à Gao au Mali - Source Twitter Armée de l'air

C'était une première : un Tigre HAP du 5e Régiment d'Hélicoptères de Combat a été rapatrié depuis Gao (Mali) en A400M, le mardi 12 avril, pour rejoindre sa base de Pau. L'appareil a été transporté en seulement 24 heures, après un crochet par Niamey (Niger).

Quand je vous dis que malgré les critiques, l' A400M Atlas fait entrer les armées françaises dans une nouvelle ère ..! Pour la première fois, à la mi-avril, un transporteur militaire Atlas a rapatrié d'opération un hélicoptère de combat Tigre. Plus précisément, un Tigre du 5ème Régiment d'Hélicoptères de Combat qui était stationné à Gao, au Mali, et qui est arrivé sur sa base mère de Pau sans encombres.


Les capacités d'emport de l'A400M Atlas ainsi que son rayon d'action (8700 km à vide, 4500 km avec 30 tonnes de charge utile) révolutionnent la logistique française, qui, quand elle ne pouvait pas passer par la mer, était obligée de recourir à des Antonov ukrainiens de location, ou pire, voyager par étapes, en "saut de puce" comme on dit.
Parmi les plus gros matériels de combat modernes de l'Armée de Terre peuvent ainsi voyager dans sa soute. Pour exemple, outre ce Tigre, on a vu l'A400M transporter un hélicoptère Puma récemment, ou même un blindé VBCI




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire