vendredi 27 mai 2016

Après le missile Meteor, test de la nacelle Talios à Cazaux

La nacelle Talios de Thales Group, ici sur une vue d'artiste
Le groupe Thales avait présenté lors de salon du Bourget 2015 sa nouvelle nacelle multifonction Talios. Prévue pour équiper en premier lieu le chasseur Rafale à partir de 2018, elle vient d'entrer en phase de test du côté de Cazaux.

Le pod Talios (Targeting Long-range Identification Optronic System) de Thales représente la prochaine génération  de nacelle militaire. Aussi elle couvrira l'ensemble du spectre des missions allant du renseignement à l'acquisition et la poursuite de cible... Contrairement à la nacelle actuelle qui équipe le Rafale, le pod Damocles qui lui doit laisser place aujourd'hui au pod RECO NG pour le renseignement. Talios est de plus dotée d'un capteur dans la bande du visible et d'un capteur infrarouge de meilleure résolution.

Conçu pour la polyvalence, Talios voit mieux, plus loin, plus large... et a donc la possibilité de passer directement en mode "combat".

Surtout, grâce à sa liaison de données ascendante et descendante, les images recueillies par Talios pourront, comme c'est le cas déjà avec les drones de surveillance, être transmises en temps réel au reste de la force.


Voici le pod Talios de Thales (fiche technique)


Actuellement c'est le pod Damocles qui équipe les Rafale (Thales encore)


Et c'est donc près d'un mois après que nous ayons appris le déroulement d'une nouvelle campagne de tir du futur missile air-air Meteor que DGA essais en vol, basé sur la BA 120 de Cazaux, a entamé les tests de la nacelle Talios.
Si l'on ajoute à ces équipements le radar embarqué RB2E (Thales toujours), on commence à avoir un joli tableau de ce que sera prochain standard du Rafale, le F3-R.

Le développement de Talios fait l'objet d'un contrat d'une valeur de 119 M€ avec la DGA et sa qualification est attendue pour 2018 sur Rafale F3-R. L'actuelle loi de programmation militaire 2014/19 prévoit l'achat de 19 nacelles Talios pour les forces françaises. On pourrait également la retrouver chez les clients export du Rafale.


Nacelle Talios, missile Meteor, radar RB2E... Qu'on se le dise, le système d'armes Rafale dans sa globalité a été conçu pour évoluer de façon constante au cours de la longue carrière de l'appareil de Dassault Aviation. C'est à n'en pas douter l'une de ses grandes forces.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire