mardi 14 juin 2016

Au salon Eurosatory, les industriels français présentent leurs nouveautés

La première maquette 1/1 du Griffon de RTD - Photo Vincent Lamigeon sur Twitter

Cette semaine se déroule en région parisienne le salon européen de l'armement terrestre, Eurosatory 2016. Une édition durant laquelle le programme SCORPION tient le haut de l'affiche côté français.

L'édition 2016 du salon de l'armement Eurosatory ne restera pas forcément dans les annales, mais offre tout de même de jolies nouveautés, notamment en ce qui concerne le futur des armées françaises. C'est ainsi qu'on trouve sur le stand du Ministère de la Défense une partie de ce qui fera dans les prochaines années le programme - ou même la révolution - SCORPION, qui fera la part belle à la numérisation du champ de bataille en temps réel.

Principale surprise, la maquette 1/1 du Griffon de RTD, le futur transport de troupes de l'Armée de Terre, qui aura enfin son blindé moderne: hauteur, surblindage, des dizaines de capteurs... un outil plus adapté aux contextes de guerres asymétriques. Commandé à 1668 exemplaires, le Griffon sera assemblé à Limoges chez RTD.

Lire aussi sur le blog: Mort de trois soldats français au Mali. Mais où est donc le blindage ?


Sur ce même stand, on découvre aussi un élément de Scorpion auquel on oublie souvent de penser: le char Leclerc ! En effet, 200 chars lourds Leclerc, qu'il faut bien l'avouer nous n'utilisons pas beaucoup, seront modernisés pour rentrer dans le cadre du programme Scorpion et ainsi tenir bon jusqu'en 2040.
La version présentée arbore des kits de renforcement de blindage (sur les flancs et l'arrière) et une tourelle télé-opérée comme vous pouvez le voir ci-dessous. Comme pour le Griffon, il y a fort à parier que ces designs ne soient pas définitifs.

Le char Leclerc (Nexter) en version Scorpion - Photo Vincent Lamigeon sur Twitter
Le char Leclerc (Nexter) en version Scorpion - Photo Jean Marc Tanguy sur Twitter

A ce titre, en ce qui concerne le Jaguar, futur char "à roues" de l'Armée de Terre, et pièce importante de SCORPION il n'est pas encore matérialisé, n'ayant toujours pas trouvé sa forme finale.


Enfin si ce sujet vous intéresse particulièrement, je recommande la lecture ce mois-ci des deux magazines Armée d'aujourd'hui, et Terre Informations Magazine, en accès libre sur internet.


Le VAB n'est pas mort ! 

Lorsque l'on parle de Scorpion en France et de ses nouveaux véhicules blindés, c'est la plupart du temps pour rappeler l'urgence du remplacement de nos vénérables VAB (véhicules de l'avant blindés) âgés de 40 ans. Et les derniers VAB à sortir de l'usine RTD de Limoges sont ceux de la version modernisée ULTIMA.

Aussi sur le blog: Les employés de Renault Trucks Defense décorés à Limoges


Mais Renault Trucks Defense n'a pas dit son dernier mot et montre à Satory un nouveau VAB, le Mark 3 ! En deux versions, dont une équipée d'un canon monstrueux de 90mm (!!!) et capable d'emporter deux pilotes et six hommes à l'arrière.
On connaissait l'existence de ce châssis depuis 2012, un véritable VAB du XXIème siècle, avec des protections balistiques et contre les mines/IED aux normes les plus élevées fixées par l'OTAN. Cet engin semble exclusivement destiné à l'export.



VAB Mark 3 de RTD - Photo Jean Marc Tanguy sur Twitter


Sherpa: le futur véhicule des forces spéciales françaises

Terminons cet inventaire non exhaustif sur le stand du Ministère de la Défense un espace dédié aux forces spéciales, avec un VLFS  (véhicule lourd des forces spéciales) incarné par le Sherpa de RTD.

Lire aussi sur le blog: C'est le Sherpa Light de RTD qui guidera les forces spéciales françaises

On retrouve ce dernier en deux versions: combat, lourdement armée de M134, M3M, LGA40... et logistique. Dès cette fin d'année 2016, le COS recevra les 25 premiers exemplaires de ce 4x4 blindés fabriqué à Limoges.


Le Sherpa de RTD à Eurosatory 2016 (c) Andy Piper
Sherpa de RTD - Photo Jean Marc Tanguy sur Twitter

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire