mardi 20 septembre 2016

Aerocampus Aquitaine se prépare à accueillir le Rafale

Près de 200 personnes étaient réunies pour l'AG d'Aerocampus à Latresne près de Bordeaux - Photo Aerocampus

Aerocampus tenait son assemblée générale ce 15 septembre sur son site mère de Latresne. Un nouvel exercice qui se termine avec succès, et beaucoup de projets.

Un nombre toujours plus important d'entités était représenté en cette rentrée comme la Région Nouvelle Aquitaine bien sûr (initiatrice du projet), le SIAé via son directeur Jean-Marc Rebert, et de nombreux privés avec parmi eux un invité de marque, Hervé Guillou, le PDG du groupe naval militaire DCNS.
Ce dernier s'est montré très impressionné par l'expérience Aérocampus, et n'était pas là que pour la forme, puisque des discussions sont engagées pour la création d'un "Naval campus". Le secteur naval cherche en effet toujours le bon modèle pour se renouveler. A suivre...

Mais décidément, le "bébé" de la Région Aquitaine ne cesse de faire des petits en France et à l'étranger !

Au programme également, le parrainage des nouvelles promotions (265 élèves, chiffre en hausse !), les bilans d'opérations en cours comme la rénovation d'un hydravion à Biscarosse. ou encore des accords de coopération avec Dassault Aviation (Dassault Falcon Service en particulier) ou Airbus Helicopters Training Services.


Sur le blog: Airbus Helicopters met un Super Puma à disposition d'Aerocampus



Ça bloque en revanche pour le Space Data Campus, les acteurs sont présents, mais le site pose quelques problèmes. Et le budget à engager demeure conséquent.


Aussi (et j'ajouterai "surtout"), la pose de la première pierre d'un nouveau hangar dédié à la formation de mécaniciens. Un hangar qui accueillera notamment... le Rafale !



Un hangar tout neuf pour le Rafale

Le Rafale donc ! Le chasseur de Dassault Aviation va enfin trouver sa place au sein d'Aerocampus Aquitaine. Et cela grâce à l'un de ses récents succès à l'export, au Qatar pour être exact (24 Rafale).

Le site de Latresne va en effet accueillir - accueille déjà ? - dès cette année en formation des mécaniciens des forces aériennes du Qatar. Près de 140 au total, qui seront répartis entre la base aérienne de Mont-de-Marsan, l'école de formation des sous-officiers de l’Armée de l’air de Rochefort, et Aerocampus donc.
Dans ce cadre, un appareil, ou du moins une partie, servira à la formation sur le site de Latresne.

Une grande preuve de confiance accordée à Aerocampus et surement l'une de ses plus belles réussites, quand on connait l'importance stratégique d'un tel contrat. Une vraie reconnaissance qui confirme les espoirs en un avenir radieux.


PS: Aerocampus et les autres acteurs de la formation et de la maintenance aéronautique seront tous présents la semaine prochaine à Mérignac pour ADS Show.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire