mardi 27 septembre 2016

[Officiel] Le HK-416F remplace le FAMAS dans l'armée française


C'est officiel, la Direction Générale de l’Armement a notifié le 23 septembre à Heckler & Koch France le contrat AIF, qui verra le fusil d’assaut HK-416 F succéder au FAMAS dans les armées françaises. L'entreprise allemande a confirmé ce lundi via un communiqué.

L’arme individuelle future (AIF, le nom du programme) sera donc le HK-416 F. Ce blog avait relayé la rumeur au début du mois, c'est maintenant officiel. Le contrat est d’environ 300 millions d'euros pour 102 000 fusils d'assaut devant être progressivement livrés aux forces à partir de 2017.

Si c'est la filiale française de HK, ou plutôt le groupement d’entreprises, Heckler & Koch SAS France et Heckler & Koch GmbH, qui s'est vu notifier le marché par la DGA, Heckler & Koch demeure bien évidemment un armurier allemand. La production des fusils est d'ailleurs basée Oberndorf sur le Neckar, dans la région de la Forêt Noire.

La DGA se félicite de certaines caractéristiques du HK-416 comme « la capacité de tirer les grenades à fusil et peut recevoir un lance-grenades de 40 mm pour augmenter sa puissance de feu », mais on notera qu'elle y voit aussi une preuve de collaboration européenne: « Ce marché contribue à renforcer les solides liens entre l’Allemagne et la France dans la Défense et dans l’industrie de l’armement en particulier ».
Pour plus d'informations sur le nouveau fusil de dotation - déjà en service chez les forces spéciales - des soldats français, je vous renvoie vers le précédent article du blog:

Et le remplaçant du FAMAS dans l'armée française devrait être... le HK416 !


L'officialisation était suspendue par une procédure judiciaire lancée par le fabricant belge FN Herstal - concurrent de HK sur ce marché - qui contestait devant le juge des référés administratifs la décision de la DGA. Tout l'intérêt de la procédure de référé étant dans sa rapidité, cette requête a été classée sans suite dès le 20 septembre par le tribunal administratif de Paris.


Des retombées en France ?

Si certains regrettent fortement que la charge de fournir à la France un des matériels de base de sa défense nationale soit confiée à un étranger, peut-être pourront-ils se consoler en imaginant les possibles retombées sur l'économie française.
La DGA évoque dans son communiqué que le contrat comporte « diverses prestations permettant notamment d’assurer la qualification, le soutien initial et la formation des utilisateurs ». 

On attendra plus de détails avant de parier sur des implications en France, mais une chose est certaine, il faudra "féliniser" le fusil pour l'intégrer parfaitement à l'équipement du soldat français. Cette condition sine qua non était au cahier des charges du marché.

On sait de plus, grâce à quelques indiscrétions, qu'un des concurrents (FN Herstal), a proposé durant la compétition que Nexter Mechanics à Tulle (en Corrèze, dans la grande Région Aquitaine donc) soit associé à l'adaptation du SCAR-H, son fusil, pour les armées françaises. Ou au moins pour la maintenance. Nexter Mechanics avait déjà été chargé de la modernisation du FAMAS.
De même, un autre prétendant, l'italien Beretta, aurait lui proposé de s'associer avec Humbert dans la Loire pour gérer le volet maintenance.

Pour l'heure, HK cite simplement la France... pour son acier ! « Le HK416 est une arme robuste, fiable et précise (...) avec des matériaux de qualité dont les meilleurs aciers français qui lui confèrent sa légendaire robustesse. »


A voir donc... mais l'argument technique a semble-t-il toujours été privilégié par le Ministère de la Défense, par rapport à d'hypothétiques contreparties économiques. Une arme de dotation est certes emblématique dans l'imaginaire collectif, mais on reste très très loin des sommes générées par l'aéronautique militaire, pour ne citer que cet exemple.


Ci-dessous le communiqué de Heckler & Koch, paru ce lundi 26 septembre:

La France choisit le HK416 comme nouveau fusil d'assaut  
26.09.2016 
A l’issue d’une évaluation de plus d’une année, la Direction Générale de l’Armement (DGA) a retenu le HK416 pour succéder au fameux fusil d’assaut FAMAS. 
Heckler & Koch GmbH est honorée et fière d’annoncer que la Direction Générale de l’Armement lui a notifié la semaine dernière le contrat pour la fourniture du futur fusil d’assaut des armées françaises. Connue initialement sous la désignation d’« Arme Individuelle Future » (AIF), l’arme retenue est une variante du fusil d’assaut HK416A5.
Le HK416 remplacera le fusil d’assaut « FAMAS » dont la production a cessé, apportant de la modularité et de la flexibilité aux besoins des forces armées françaises. 
Le contrat prévoit la fourniture sur une période de 15 ans de 102 000 fusils calibre 5,56 x 45 mm OTAN, 10 767 lance-grenades de 40 x 46 mm, de munitions, de pièces détachées, de services de soutien et d’accessoires. L’arme est disponible en deux versions aux canons de longueur différente selon les besoins opérationnels et équipera les armées de Terre, de l’Air ainsi que la Marine Nationale. 
Au cours d’une évaluation technique exigeante qui a poussé l’ensemble des concurrents à leurs limites techniques, le HK416 a démontré ses qualités et s’est révélé être la pierre angulaire d’un système d’armes intégré performant. 
Le HK416 est une arme robuste, fiable et précise produite à Oberndorf sur le Neckar, dans la région de la Forêt Noire en République Fédérale d’Allemagne, avec des matériaux de qualité dont les meilleurs aciers français qui lui confèrent sa légendaire robustesse. C’est une arme à l’ergonomie étudiée qui a démontré ses capacités en opérations à de nombreuses occasions. 
Heckler & Koch GmbH, avec sa filiale française Heckler & Koch France SAS, est résolument déterminée à fournir le meilleur soutien aux forces armées françaises au cours des trente prochaines années.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire