vendredi 20 janvier 2017

Safran fait l'acquisition de Zodiac et devient n°3 mondial


Le groupe Safran a lancé avec succès une OPA "amicale" de près de 10 milliards d'euros sur le spécialiste français des sièges d'avion, Zodiac Aerospace. Cette fusion donne naissance à une entité monstre de 90 000 salariés, au chiffre d'affaires de 21 milliards d'euros.

Jeudi 18 janvier, le rachat de Zodiac Aerospace pour près de 10 milliards d'euros a été officialisé. Il s'agit d'une offre publique d'achat (OPA) à hauteur de 8,5 milliards d'euros (qui entraîne dans la foulée une hausse de 21% des actions Zodiac à la Bourse de Paris).
Cette fusion Safran et Zodiac qui devrait être effective en 2018 donne naissance à un véritable champion de niveau mondial: avec 21 milliards d'euros de chiffre d'affaires et 90 000 salariés (dont pas moins de 48 000 en France !) en effet, le groupe Safran ainsi monte sur la 3ème marche du podium des équipementiers aéronautiques. et des positions de leader mondial dans tous ses métiers.
Grand artisan de ce rachat, qui avait déjà échoué en 2010, Philippe Petitcolin, directeur général de Safran, accueille Olivier Zarrouati, président du directoire de Zodiac, comme directeur général délégué.

Avec 14% des parts de ce géant français, européen, et mondial, l'Etat est le premier actionnaire. François Hollande s'est d'ailleurs félicité «du processus de rapprochement entre Safran et Zodiac Aerospace qui permet de créer un leader français au niveau mondial de l'industrie aéronautique».

Répartition des activités:

Source: Le Figaro

En acquérant Zodiac Aérospace, grand spécialiste (entre autres) des sièges pour avion, le motoriste Safran se diversifie encore et équilibre son activité entre la propulsion et les équipements aéronautiques. Il se place notamment en fer de lance du développement de l'avion "tout électrique". 

Zodiac dispose de nombreuses implantations en Aquitaine.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire