mardi 11 avril 2017

A Cazaux, quatrième et dernier test du missile METEOR pour la DGA


La nouvelle génération de missile air-air longue portée est sur le point d'entrer en service. En effet, un nouveau test du missile METEOR a été réalisé le 6 avril par la Direction Générale de l'Armement (DGA). Tout semble au point pour la mise en service du standard F3-R du chasseur Rafale l'année prochaine. 

Photos DGA, l'année dernière lors d'un précédent test.


Nous évoquions la semaine dernière sur ce blog la qualification sur Rafale de l'antique bombe non-guidée MK82, mais voici que le fleuron de la chasse tricolore revient à des instruments de dernière génération.

Après plusieurs tests réalisés ces dernières années, comme nous l'avions évoqué ICI (le premier tir en 2015) et ICI (le 3ème tir à Cazaux), la DGA, en collaboration avec Dassault Aviation, le missilier MBDA et Thales en tant que radariste, vient de finaliser la campagne d'intégration du missile air-air longue portée METEOR sur le Rafale.
Ce quatrième et dernier tir s'est déroulé depuis le site DGA "Essais en Vol" de la base aérienne 120 de Cazaux.

Lire aussi sur le blog: Le Rafale file plein gaz vers le standard F4


S'agissant des spécificités du missiles METEOR, je vous renvoie vers les articles précédemment parus sur ce blog et en lien ci-dessus.
Sachez simplement pour résumer que nous avons là de l'armement très haut de gamme, capable d'atteindre sur le papier une vitesse de Mach 4 et surtout de porter à plus de 100 kilomètres. Ou plus... Je précise "sur le papier", car ces données d'ordre stratégique sont volontairement communiquées de façon imprécises.

Il revient désormais à l'Armée de l'air (et la Marine) d'intégrer le missile à ses missions, via divers exercices en conditions opérationnelles. Le METEOR sera ainsi en mesure d'équiper le standard F3-R du Rafale, bientôt en service, et d'ailleurs proposé tel quel à l'export.

A noter que ce tir a été révélé ce vendredi 8 avril par un communiqué du Ministère de la Défense sur les réseaux sociaux. Communiqué qui a mystérieusement disparu après quelques dizaines de minutes. Point d'inquiétude cependant, il était bien précisé que la campagne de test avait été une réussite !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire