mercredi 27 octobre 2021

Le satellite de télécommunications militaires Syracuse 4A est en orbite !


Le lanceur Ariane 5 a réussi ce week-end un tir stratégique avec la mise sur orbite du satellite militaire Syracuse 4A. Le renouvellement de la composante spatiale des armées françaises se déroule donc comme prévu. 


Syracuse 4, ou "SYstème de RAdioCommunication Utilisant un SatellitE", doit constituer la nouvelle architecture de télécommunications de la défense française, remplaçant les Syracuse 3 qui vont déjà sur leurs 15 ans. 

Et c'est avec le vol VA255 du lanceur européen Ariane 5 que le premier de ces satellites, Syracuse 4A , a décollé du Centre Spatial Guyanais de Kourou ce 24 octobre. Il s'agissait de la 111ème mission d'Ariane 5, avec environ 10 tonnes de charge utile (faut il rappeler qu'Ariane est un lanceur lourd ?) puisqu'aux côtés de Syracuse se trouvait le satellite SES-17.

Syracuse 4A va aller se positionner en orbite géostationnaire à 36 000 km de la Terre, d'où il pourra opérer d'ici un peu moins d'un an. Il sera rejoint par Syracuse 4B la même année, puis à plus long terme par un autre. 
A noter que ces satellites ultra-modernes - triplement des capacités de com par rapport à la génération précédente - et surtout robustes - pour faire face aux nouvelles menaces - sont la première famille de satellites militaires à propulsion électrique.

Il s'agit, après CSO-1 et CSO-2 (observation) du troisième lancement réussi concernant la renouvellement des capacités spatiales françaises: CSO, SYRACUSE, CERES. 

Pour Ariane 5, c'est bientôt la fin d'une carrière brillante, dont l'apothéose sera ce 18 décembre le lancement du télescope spatial James Webb. Ariane 6 prendra ensuite peu à peu le relai, avec notamment le tir du satellite CSO-3.  


lundi 25 octobre 2021

Pose de la première pierre pour le Cockpit de Bordeaux Technowest

La construction de "Coeur Aeropac" débute à Mérignac. Le complexe accueillera notamment  le Cockpit, nouveau siège de la technopole Bordeaux Technowest, dès 2023.

Vue d'artistes: © QUARTUS, Agence BLP & Associés, Drawbotics

Pour l'instant, calendrier respecté ! Comme annoncé cet été, la cérémonie de pose de la première pierre du futur QG de Bordeaux Technowest a eu lieu ce vendredi 22 octobre à Mérignac.

Lire sur le blog: Bordeaux Technowest prendra possession de son « Cockpit » en 2023 à Mérignac

 

Le complexe de 10 000 m², qui accueillera également d'autres partenaires comme Aerospace Valley, le pôle innovation aéronautique de l’Université de Bordeaux « Evering » (ex-Institut de maintenance aéronautique), des hôtels d'entreprises, ou encore le restaurant "Lulu dans la prairie", sera livré mi-2023. 

 

vendredi 22 octobre 2021

En images (et en chiffres), l'exercice VOLFA 21 se termine


Clap de fin pour le grand exercice annuel des forces aériennes, Volfa. Les invités étaient sur cette édition 2021 le Canada, l'Allemagne, mais aussi la Belgique, le Danemark et le Royaume-Uni. Et comme chaque année, on se laisse avec de magnifiques images. 

Source et photos: Armée de l'Air & de l'Espace


Trois semaines, 25 raids aériens, 1284 heures de vol, une cinquantaine d'aéronefs et plus de 750 aviateurs français mobilisés, le tout encadré par les 85 membres de l’équipe de conduite. VOLFA, grand exercice consacré à la haute intensité propose des performances records cette année.


Pour le colonel Gilles, directeur de l’exercice, « L’année 2021 marque un changement de dimension pour Volfa. Nous sommes passés d’un exercice de préparation opérationnelle à un exercice de préparation aux opérations ».

Lire aussi sur le blog: VOLFA 2021 se déploie




Et pour d'autres images, allez jeter un œil sur les pages des forces aériennes sur les réseaux sociaux: 























lundi 18 octobre 2021

Le SpaceHub devient Way4Space


Déjà en activité, le SpaceHub aquitain a été inauguré jeudi 14 octobre, prenant officiellement le nom de "Way4Space". Installé à Saint-Médard-en-Jalles près de Bordeaux, il a pour mission de faire émerger les projets touchant à la mobilité dans l'Espace. 


Plus d'un an après son lancement, le SpaceHub devient Way4Space. Cette structure se présente à la fois comme un accélérateur de projets et d'un think tank, et devra faire émerger des projets locaux, capitalisant sur effet son potentiellement énorme réservoir d'innovations pour conquérir les immenses marchés offert par le New Space. Et à court terme.

Way4Space est piloté par la Région Nouvelle-Aquitaine, Bordeaux Métropole, Saint-Médard-en-Jalles, ArianeGroup, Dassault Aviation et Thales. Il bénéficie également de soutiens venant du monde institutionnel et académique 
Il bénéficiera à terme d'un budget de 4 millions d'euros environ, dans le but d'accompagner simultanément une dizaine de projets (3 pour l'instant). 



On sait également que le premier colloque annuel de la structure aura lieu en décembre. On en reparle donc très vite ici !