vendredi 13 septembre 2019

12,7 millions d'euros et 150 emplois pour Naval Group à Angoulème


Le champion du naval de défense, Naval Group (ex-DCNS) a inauguré la semaine dernière un nouveau bâtiment sur son site centenaire de Ruelle-sur-Touvre, près d'Angoulême. Il s'agit d'un investissement de 12,7 millions d'euros, avant d'autres à venir. Avec 150 embauches en perspective.

Ci-dessus: l'Innov'Factory de Naval Group près d'Angoulème -photo  P. CAUMES pour Sud-Ouest


Naval Group se porte bien, très bien. Et parmi les nombreux investissement cet industriel de défense majeur (leader en Europe), le site de Ruelle-sur-Touvre en Charente bénéficie d'investissements et d'innovations remarquables.

Dans une région surtout connue pour son activité aérospatiale, il s'agit de rappeler que Naval Group dispose d'une importante implantation.
C'est ainsi que ce 6 septembre, le PDG de Naval Group, Hervé Guillon, et  le président de la région Nouvelle Aquitaine Alain Rousset, ont inauguré un nouveau bâtiment (photo ci-dessus) à Ruelle-sur-Touvre. Un accord de partenariat a d'ailleurs été signé avec la Région.

Cette Innov'Factory surfe sur la mode des "Lab" et doit permettre aux effectifs de Naval Group d'accélérer les processus d’innovation grâce à 4700 m² dédiés à la recherche et la coopération avec les partenaires du groupe.
Ce site aura largement recours aux technologies de l'industrie dite "4.0": réalité virtuelle et augmentée, impression 3D... 

En plus de ces presque 13 millions d'euros investis dans la modernisation et l'agrandissement du site (45 millions d'euros au total ces dernières années), un centre de formation sera prochainement construit, grâce à 33 millions d'euros supplémentaires.

Naval Group garantit 150 embauches à moyen terme, qui s'ajouteront au 900 du site.


Ci-dessous, les activités de Naval Group à Angoulême, dans ce reportage de France 3:



lundi 9 septembre 2019

Sciences Po Bordeaux accueille les Tech Talks sur la cybersécurité


C'est une très riche manifestation qui lance cette année 2019/2020. Le Bordeaux Institute of International Cybersecurity Studies (BIICS) organise son premier colloque "Tech Talks : The Politics of Cybersecurity" les 12 et 13 Septembre 2019, à Sciences Po Bordeaux. 

Lors de ce colloque, les conférences et ateliers en français et en anglais vous permettront de découvrir et de réfléchir collectivement aux enjeux politiques de la cybersécurité. 
De nombreux intervenants internationaux de différents champs d'expertise - avocats, professeurs, chercheurs, ingénieurs, hommes et femmes politiques ou encore philosophes - offriront un débat riche et transdisciplinaire. 

Ce colloque est GRATUIT et OUVERT A TOUS. Pour des raisons de gestion des flux, veuillez réserver votre place sur : www.biicscyber.com

Ci-dessous, florilège des thèmes abordés en conférences et workshops (Fr & En).









vendredi 6 septembre 2019

Le général Pellisier prend le commandement de la Zone de Défense Sud-Ouest


Le général de corps aérien Matthieu Pellissier succède au général Rondel à Bordeaux en tant qu'Officier général de la zone de défense et de sécurité Sud-Ouest. Il devient également Commandant des forces aériennes, un des postes clés de l'Armée de l'air.

Photos: Armée de l'air


Mercato des officiers, suite. Le général de corps aérien Matthieu Pellissier succède au général Rondel à Bordeaux, devenant Officier général de la zone de défense et de sécurité Sud-Ouest. Avec ce poste vient traditionnellement la charge de Commandant des forces aériennes, à vocation nationale celui-ci.

Avec la zone sud-ouest, il est à la tête de 23 000 femmes et hommes et plus de 500 unités.

Lire aussi: Mercato des officiers, changements à la BA 106



Issu de la promotion 1984 de l’École de l’air, promotion « Général Guernon », breveté navigateur de combat en 1988, le général Pelissier arrive de Mont-de-Marsan où il dirigeait le prestigieux CEAM (centre d’expertise aérienne militaire) depuis 2017.

Auparavant, durant une riche carrière, il fut entre autres Chef de la cellule ciblage du CPCO en 2004, Commandant de la base aérienne 701 de Salon-de-Provence (de 2008 à 2010), Sous-chef puis chef du bureau « Plans » de l’état-major de l’armée de l’air, Chef des officiers de cohérence programme au sein de la division cohérence capacitaire (2014), Général adjoint de l’opération « Barkhane », N’Djamena (2015), Officier général chargé des affaires nucléaires, de la sécurité aéronautique et de la navigabilité (2016).


Cazaux: prise de commandement à la BA 120

Comme à la 106 de Mérignac, un nouveau commandant arrive sur la base 120 de Cazaux. Il s'agit du colonel Noël Farnault. Il succède au colonel Pierre Wencker.




Cognac : recréation de la 33 ème escadre

Le 5 septembre 2019 marque la création officielle de la 33e escadre de surveillance, de reconnaissance et d'attaque (ESRA), sur la base aérienne 709 de Cognac.

La 33e escadre se compose de :
  • l'escadron de drones 1/33 "Belfort" dont les missions sont le renseignement actionnable en opérations extérieures et la protection du territoire en France.
  • l'escadron de transformation opérationnelle drone 3/33 "Moselle" dont la mission sera de former les équipages drones.


mercredi 4 septembre 2019

A Mérignac, cinq nouveaux Rafale réceptionnés par la Qatar Emiri Air Force



Nouveau lot de Rafale pour le Qatar ! Ces monoplaces neufs QA210, QA222, QA223, QA224, et QA225 rejoignent la flotte qatarie, qui pour rappel comportera 36 Rafale. A noter la présence d'un C-17 de la Qatar Emiri Air Force venu à Mérignac pour assurer le support logistique.

Photos: Jean Pierre Dewam, à Bordeaux-Mérignac, ce 3 septembre. Encore merci à lui !