mardi 3 octobre 2017

Un nouveau président pour Aerospace Valley, et des antennes supplémentaires


Réunissant près de 300 acteurs de la filière ASD dans le sud-ouest, le cluster Aerospace Valley se réunissait la semaine dernière en Assemblée Générale. Pour faire le bilan d'une part, mais aussi pour assurer la succèssion de sa présidente, Agnès Paillard. C'est Yann Barbaux, Directeur de l’innovation chez Airbus, qui la remplace à ce poste. De plus, en accord avec la nouvelle organisation des régions, des antennes vont être ouvertes en ex-Charente, Limousin, et Languedoc-Roussillon.

Ci-dessus, Yann Barbaux, Directeur de l’innovation d’Airbus, élu président du cluster ©Aerospace Valley.

Communiqué

Au total 300 membres, acteurs des filières de l’aéronautique, de l’espace et des systèmes embarqués des régions d’Occitanie et de Nouvelle Aquitaine se sont rassemblés ce mardi 26 septembre 2017 au Centre des Congrès Diagora à Labège (31) pour assister à l’Assemblée Générale du Pôle de compétitivité Aerospace Valley.

L’occasion pour Agnès Paillard, Présidente et Antoine Jouin, Vice-Président, tous deux sortants, de dresser le bilan de leurs trois années de mandat et d’accueillir leurs successeurs Yann Barbaux, Directeur de l’innovation d’Airbus,élu à la présidence et Bruno Nouzille, Vice-Président Technique de Thalès Avionics, Vice-Président.

Le nouveau bureau et le conseil d’administration* ont également été nommés lors de cette Assemblée Générale annuelle.


Les faits marquants du dernier exercice annuel (de mi 2016 à mi 2017)

Aerospace Valley compte à ce jour 840 adhérents dont 510 PME. Durant ce dernier exercice annuel, le pôle a organisé en Occitanie et Nouvelle Aquitaine près de 100 évènements qui ont rassemblé 3.500 participants.

Sur l’exercice écoulé, 63 PME ont été accompagnées en ingénierie financière ce qui leur a permis d’obtenir 22 M€ de prêts bancaires et 14 M€ de haut de bilan, 18 Startups ont été créées dans le cadre de l’ESABIC Sud France.

En ce qui concerne les projets de R&D, en 12 années ce sont 512 projets financés pour une assiette globale de 1,35 Milliard d’€. Pour les projets présentés et financés au titre du FUI, on note que malgré la baisse des financements accordés par l’Etat, (en 2005 le FUI était à 200 M€ en 2016, il se situe aujourd’hui autour de 80 M€) Aerospace Valley totalise toujours le même nombre de projets avec 41 labellisés par an. De plus, la proportion des projets sur les trois filières est restée la même qu’au début, reflétant bien le dynamisme des 3 secteurs d’activité : Aéronautique, Espace et Systèmes embarqués. Par ailleurs, 37 projets européens ont été gagnés par le Pôle depuis 2005 dont 9 en coordination (FP7, COSME, INTERREG, H2020, Eurorégion), 80% taux de succès en tant que leader et 50% en tant que partenaire. Actuellement: 11 projets en cours, dont 2 en coordination – 3 en attente de démarrage et 6 en attente d’évaluation.

Un bilan salué par le nouveau président du Pôle «Aerospace Valley a 12 ans et ses membres peuvent être fiers du chemin parcouru depuis sa création, pour en faire un des pôles les plus performants en France et le premier cluster aéronautique et spatial d’Europe, renforçant ainsi le rôle de leader mondial de nos deux régions dans ce domaine. » a déclaré Yann Barbaux en introduction de son discours d’investiture, au cours duquel le président d’Aerospace Valley a dévoilé les principaux axes de sa feuille de route « Aujourd’hui une nouvelle ère commence avec la préparation de la phase 4 et le pôle doit relever 3 défis principaux : poursuivre sa dynamique en étendant ses activités aux nouveaux territoires,…, démontrer aux pouvoirs publics et à ses membres l’impact économique de son action,…, trouver un modus vivendi avec l’ensemble des acteurs du monde de l’Innovation, et en particulier ceux issus du PIA… »

Yann Barbaux a également tenu à rendre hommage à tous ceux qui ont œuvré pour donner au Pôle Aerospace Valley toute sa dimension « Je voudrais terminer en adressant un chaleureux message de remerciement à ceux qui se sont investi dans le Conseil d’Administration, le Comité de Labellisation et le Bureau et qui vont achever leur mandat aujourd’hui.
Je voudrais surtout et plus particulièrement remercier Agnès Paillard, qui après avoir été directrice générale du pôle en a pris la Présidence pendant 2 mandats… son engagement au service du pôle et de sa mission a été exemplaire, elle a su donner les impulsions et les orientations pour à la fois l’aider à s’adapter à un contexte qui évoluait fortement et créer de nouveaux champs d’actions au service de ses membres. »

* Le Conseil d’Administration d’Aerospace Valley est désormais constitué de 47 administrateurs (élus pour une durée de trois ans), la création de 8 nouveaux sièges ayant été adoptée en réponse à l’extension des régions et accueillir les acteurs des ex territoires de Languedoc Roussillon, Poitou Charente et Limousin. Parmi les 40 candidats qui se sont présentés, les administrateurs ont été élus ce 26 septembre pour les 7 collèges représentant les Grandes Entreprises, les PME, les établissements de formation, les établissements de recherche, les collectivités territoriales & organismes de développement économique, les organismes financiers, les organisations professionnelles et partenaires associés.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire