lundi 29 juin 2020

L'Inde attend ses premiers Rafale le 27 juillet


L'Inde devrait recevoir son premier lot de six avions de combat Rafale d'ici le 27 juillet. Une livraison à peine retardée par les mesures de confinements. Mais également une forme de signal alors que l'Inde connaît une période de tensions avec ses voisins, et notamment la Chine.  


Dassault Aviation avait pu s'en vanter en plein cœur du confinement: l'assemblage des Rafale est une activité stratégique et continue, même à effectifs réduits. 

Et avec quelques semaines de retard, l'Inde aura ses 6 premiers chasseurs (sur une commande totale de 36 passée en 2016) le 27 juillet. C'est selon la presse indienne ce qu'aurait assuré la ministre des Armées Florence Parly à son homologue Rajnath Singh.



Pour l'Indian Air Force, qui est en formation sur Rafale depuis plusieurs mois à Bordeaux, l'arrivée de ces appareils modernes est une vraie bouffée d'air frais, alors que ses vieux MIG-21 ont fait pâle figure dans les récents - et plutôt inédits - combats aériens face aux Pakistanais.

De surcroît, les tensions sont ravivées avec la Chine après les affrontements particulièrement meurtriers du mois dernier sur la zone frontière dans l’Himalaya. Le pays se retrouve véritablement sur la défensive. Ce qui, pour certains, devrait pousser New Delhi a accélérer ses achats et livraisons d'armement. 

Ce premier escadron de Rafale sera stationné sur la base d'Ambala, où les préparatifs seraient déjà terminés.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire