mardi 31 octobre 2017

Azur Drones rachète la pépite bordelaise Skeyetech



Azur Drones, leader sur le marché du drone civil, réalise sa troisième acquisition structurante en neuf mois. Il rachète la société girondine Skeyetech, spécialiste elle de la vidéoprotection par drone.

La société Azur Drones continue sa montée en puissance sur le marché des drones de service, et de sécurité notamment. En bouclant cette année une quatrième levée de fonds de 3,5 millions d’euros (10 millions en tout), la société agrémente les compétences et les espoirs dans un secteur encore balbutiant.

Par ce biais, elle rachète la société girondine Skeyetech, basée à Mérignac au sein du cluster Bordeaux Technowest.
Skeyetech, start-up fondée il y a 3 ans, se positionne comme le leader français des solutions de vidéoprotection par drones avec son offre Drones’Guard. Elle emploie aujourd’hui 15 ingénieurs. Antoine Lecestre et Grégoire Linard, les deux fondateurs de Skeyetech, rejoignent Azur Drones en tant qu’associés et membres du Comité de direction.

Avec cette acquisition, Azur Drones franchit la barre des 4,5 millions d’euros de chiffre d’affaires pour 2017. Elle emploie désormais 50 personnes sur quatre sites en France.


Les drones de Skeyetech sont conçus pour surveiller, des sites industriels sensibles, par exemple SEVESO, et fonctionnent selon une solution "plug and play", c'est à dire qu'ils décollent automatiquement de leur plate-forme lorsque des capteurs détectent d’éventuelles intrusions, effectuent ensuite des levées de doutes afin de confirmer et caractériser ces intrusions, puis retournent automatiquement sur leurs bases de recharge. De vrais petits vigiles en somme.

Encore mieux, bien conscient du potentiel bordelais, Azur Drones va concentrer autour de Skeyetech à Mérignac toute la partie recherche et développement du groupe. Est évoqué ici un centre R&D majeur dans le secteur de la défense et de la sécurité. 


Aucun commentaire:

Publier un commentaire