vendredi 24 novembre 2017

Partenariat entre l'Armée de l'air et l'Université de Bordeaux


Mardi 14 novembre 2017 sur la base aérienne (BA) 106 « Capitaine Michel Croci » de Bordeaux-Mérignac, Manuel Tunon de Lara, président de l’université de Bordeaux, et le général Rony Lobjoit, directeur des ressources humaines de l’Armée de l’air (DRHAA), qui représentait le chef d’état-major de l’Armée de l’air (CEMAA), se sont rencontrés afin de signer une double convention.

Sources & Droits : © Armée de lair

Communiqué:
Lors de leur rencontre, M. Tunon de Lara et le général Lobjoit ont signé une convention-cadre entre l’université de Bordeaux et l’Armée de l’air, ainsi qu’une convention d’application avec le collège des sciences et technologies de cette même université. 
Cette démarche fait suite à la signature d’une première convention le 11 décembre 2015 entre l’Armée de l’air et le ministère de l’Éducation nationale. Elle s’inscrit donc pleinement dans la politique mise en œuvre par la direction générale de l’enseignement supérieur et de l’insertion professionnelle, la direction générale de l’enseignement scolaire et l’Armée de l’air dans son plan stratégique Unis pour « Faire Face », qui fait de la formation, de la recherche et de l’innovation autant d’enjeux stratégiques. 
Initié au cœur du pôle d’excellence civil et militaire aquitain de la maintenance aéronautique, ce partenariat entre l’université de Bordeaux et l’Armée de l’air se présente comme une évidence. Il témoigne de l’intérêt partagé d’œuvrer ensemble dans ces domaines en plein essor.  
Les premiers résultats concrets sont attendus au printemps 2018, avec notamment l’intégration de sous-officiers sélectionnés pour un parcours visant à l’obtention d’une licence professionnelle «Métiers de l’industrie : maintenance aéronautique avionique, structure». Ceux dont la candidature aura été retenue pourront profiter de la plateforme de formation aéronautique de l’université de Bordeaux, dotée de laboratoires de recherche de pointe dans le domaine de l’informatique, de la microélectronique, l’Institut de maintenance aéronautique. 
Ce partenariat vivifie le lien armées-nation dans un secteur aux enjeux économiques et stratégiques majeurs.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire