lundi 14 mai 2018

#Chesapeake2018 Les Rafale Marine avec l'US Navy sur l'USS H.W. Bush


L'exercice "Chesapeake 2018" bat son plein au large des côtes américaines. Durant plus d'un mois, les marins français s'entraînent avec l'US Navy, depuis la terre d'abord, et depuis le 8 mai, à bord du porte-avions USS H.W. Bush.

Images: US Navy, Marine Nationale/Chasse Embarquée. Ci-dessus un Rafale sur le pont de l'USS H.W. Bush.


Annoncé depuis le mois de janvier, ce déploiement massif de l'aéronavale française vise bien sûr, outre le renforcement de l'interopérabilité (unique au monde) avec l'allié américain, à combler efficacement l'absence du porte-avions Charles De Gaulle, qui sera lui de retour fin 2018, après un arrêt technique d'un an et demi.

Blog: Des Rafale Marine sur le porte-avions USS George H.W. Bush


Ce sont près de 350 marins français qui sont depuis le 5 avril en Virginie, accompagnés de chasseurs Rafale et d'un Hawkeye.
Après un mois d'entraînements poussés avec l'US Navy, le déploiement est entré dans sa période phare, à savoir le travail depuis le porte-avions USS Bush, mis en service en 2009 et dernier porte-avions de classe Nimitz. Deux fois plus gros environ que le Charles de Gaulle, il emporte 60 aéronefs, avions et hélicoptères compris, et surtout un équipage... de 4000 hommes et femmes !

Les images qui nous arrivent du navire montrent une intégration réussie des marins et pilotes français au sein de la Navy, ainsi que de leurs machines. Rafale Marine et Super Hornet semblent vivre leur colocation à merveille.
De jour comme de nuit, les manœuvres d'appontage et les exercices sont réalisés par les pilotes américains et français.

En dehors de toute considération géopolitique, rappelons que l'US Navy et la Marine Nationale sont les principales aéronavales du monde occidental, et même du monde tout court, étant les deux seules à bénéficier de catapultes sur le pont d'envol de leur navire amiral (à mettre au pluriel pour les américains évidemment). Ce sont également les plus opérationnelles, et aussi, en l’occurrence, les plus interopérables.

Chesapeake 2018 prendra fin dans quelques jours, le 18 mai.



























Aucun commentaire:

Publier un commentaire