vendredi 13 juillet 2018

Au Haillan, Ariane Group dévoile "B-Line", sa ligne de production 4.0


Ariane Group inaugurait hier sur son site du Haillan près de Bordeaux une nouvelle chaîne d'assemblage, révolutionnaire. La B-Line (B comme Bordeaux) permettra de tripler la cadence de production des tuyères destinées aux lanceurs Ariane et Vega.

Le groupe Ariane (fruit de la joint-venture entre les activités lanceurs de Safran et Airbus) inaugurait en présence de nombreuses personnalités dont son président Alain Charmeau, et le président de Région Alain Rousset sa nouvelle ligne d'assemblage.

La "B-Line" se déploie ainsi sur 1 600 m² au Haillan près de Bordeaux, et servira à produire les tuyères des propulseurs d’appoint à propergol solide du futur lanceur Ariane 6, et du premier étage du futur lanceur léger Vega C d’Arianespace.


Considérée comme une ligne "4.0" (intégrant les technologie de la transformation digitale), la B-Line a été développée en partenariat avec Clemessy, un spécialiste de la mécanisation industrielle. De façon automatisée, les opérations d’assemblage, de traitement de surface, de bobinage et de collage, seront réalisées en un temps record.

Cet investissement de 20 millions d'euros (et 3 ans de travaux) permettra à partir de 2023 de tripler la cadence de production actuelle des tuyères, soit 34 tuyères par an.


Ce processus de modernisation accompagne tous les secteurs de la production des lanceurs chez Ariane Group, aidant à réduire les coûts en optimisant les process, dans le but de faire face à la concurrence grandissante, et surtout féroce, dans le domaine spatial. Le but final est bien entendu de faire chuter les coûts de lancement, sous peine de perdre en compétitivité. 


Aucun commentaire:

Publier un commentaire