mercredi 3 octobre 2018

La DGA avance sur le développement du NH90 "Forces Spéciales"


La Direction Générale de l'Armement notifie une étude technologique auprès de Safran, concernant la caméra grand champ "Eurofl'eye" sur les futurs NH90 destinés au 4ème Régiment d'Hélicoptères des Forces Spéciales. Une étude qui en appelle d'autres avant l'arrivée des 6 premiers appareils, prévue pour 2025.

Ci-dessus: un NH90 TTH sur le stand du ministère des Armées à EuroSatory 2018


L'Eurofl'eye est développé conjointement par Thales et Safran. Il s'agit d'un capteur panoramique 3D d'aide au pilotage, également multispectral. Associé à un casque numérique tel que le casque binoculaire TopOwl de Thales, il permet aux pilotes de bénéficier d'une vue panoramique indépendante sur plus de 200°. 
Eurofl'eye s'intègre grâce à la complémentarité avec la boule Euroflir 410, au sein du "Trailblazer vision system" qui permet aux hélicoptères (militaires ou civils) d'accomplir leurs missions les plus extrêmes, de jour comme de nuit, dans les pires conditions de visibilité qui soient.

Et comme l'indique justement le communiqué, "d'autres améliorations sont prévues au niveau de l'optronique embarquée: adoption d'une boule gyrostabilisée (Euroflir) de dernière génération développée par Safran, passage à un affiche numérique pour le casque des pilotes fourni par Thales".

Le NH90 "FS" doit recevoir toute une gamme d'équipements tactiques, adaptée aux opérations spéciales. 


Communiqué ci-dessous - Cliquer pour agrandir




Aucun commentaire:

Publier un commentaire