vendredi 5 avril 2019

Succès pour le SOFINS 2019, qui donne déjà rendez-vous pour 2021


Le 4ème édition du SOFINS est terminée. Le salon professionnel consacré aux forces spéciales fut une nouvelle fois l'occasion de réunir la communauté internationale des opérations spéciales près de Bordeaux, afin de partager et surtout découvrir les innovations issues des coopérations entre le COS français et les entreprises. Un événement dont tout le monde ressort gagnant.

Images: Organisation / Albane Photographe


Quelle semaine ! Du 2 au 4 avril, le séminaire professionnel consacré aux forces spéciales, le "SOFINS" (Special Operations Forces Innovation Network Seminar) a tenu toutes ses promesses. Avec 4200 visiteurs accrédités, un peu plus de 250 exposants (maximum autorisé), et une quarantaine de délégations étrangères, le camp de Souge près de Bordeaux, antre des Dragons du 13ème RDP, régiment de forces spéciales réputé pour sa discrétion, a connu une activité peu habituelle !

Pour l'occasion les forces spéciales Terre nous laisse un superbe clip:


Le Cercle de l'Arbalète, initiateur du SOFINS et chargé de l'organisation, a mis les bouchées doubles afin de garantir un maximum d’interactions entre le monde très "intimiste" des opérations spéciales - pas seulement militaires puisque les forces de sécurité sont aussi concernées - et les fabricants de matériels innovants.

L'une des forces du SOFINS, comme on l'a déjà rappelé ici, c'est l'interaction. Et en particulier la possibilité de tester les matériels "dans la nature", une opportunité qui brise l'effet supermarché d'un Eurosatory, ou même "musée" d'un salon public comme celui du Bourget.
Avec un plateau technique et une piste sable, les véhicules étaient à la fête, mais le SOFINS propose aussi un plan d'eau, et divers stands de tir (indoor & outdoor pour la longue distance). Autant dire que les créneaux horaires pour assister et surtout participer aux tests furent très demandés.

Parmi les personnalités, on a pu durant quelques heures croiser la ministre des Armées Florence Parly, présente mardi pour rappeler l'importance du COS dans la stratégie française, mais aussi bien évidemment le Chef d'Etat-Major des Armées venu féliciter ses forces spéciales et se voir présenter quelques matériels innovants... ou encore le très impliqué directeur de l'Agence d'Innovation de Défense Emmanuel Chiva, qui a lui consacré beaucoup de temps cette semaine à arpenter les allées du salon.


Le Vice-Amiral Isnard, Commandant du COS, se montrait particulièrement satisfait lors de la clôture du salon, preuve que ce type d'événement permet de satisfaire les aspirations de tout le monde. Des opérationnels d'abord, des entreprises (la plupart PME françaises, voire TPE) ensuite. Le rendez-vous est déjà pris pour 2021, avec déjà des nouveautés au programme.

De nombreuses choses, dans différents domaines, étaient présentées par les exposants du salon, et votre serviteur ayant eu la chance exceptionnelle de vivre le SOFINS de l'intérieur, ce blog prendra le temps dans les prochaines semaines de revenir en détails sur quelques innovations particulièrement intéressantes pour l'avenir.


Ci-dessous quelques images de la toujours spectaculaire démonstration du COS mélangeant infiltrations de chuteurs opérationnels, posé d'assaut avec un Transall Gabriel, assaut héliporté avec Cougar, Gazelle et Tigre du 4ème RHFS, extraction par nacelle sous un Caracal du Pyrénées, et même simulation d'une frappe par un Rafale de la 30ème escadre... mais nous en reparlerons ! - Photos Albane Photographe.









Aucun commentaire:

Publier un commentaire