vendredi 19 juillet 2019

Sortie pour un Rafale indien à Mérignac


Sortie estivale ce 17 juillet à Mérignac pour le tout premier Rafale indien de série. Cet automne, les choses sérieuses commenceront avec la réception des appareils, et surtout, le début des vols de formation, avec à Bordeaux 800 vols sur une période d'un an et demi ! 

Photos: Jean-Pierre Dewam, merci à lui ! 


A partir de 2019, et selon les termes contractuels, Dassault Aviation forme techniciens et pilotes indiens. Plus précisément, entre octobre 2019 et janvier 2021, pour 800 vols à raison de 3 vols par jour du lundi après-midi au vendredi matin. Une nuisance a priori surmontable, même si les M88, les deux turboréacteurs du Rafale, aiment les décibels. 

Et avec un peu d'avance, voici, le premier Rafale indien pour une sortie ce 17 juillet sur l'aéroport de Bordeaux/Mérignac. "RB 001" est un biplace, et le premier appareil d'une série de 36. Il porte la même livrée, entièrement grise, que les chasseurs français (le Qatar lui, a droit à une livrée 2 tons). Les spécialistes remarqueront d'autres détails.



A Bordeaux, les vols de Rafale ont déjà débuté cette année, au profit des qataris, qui ont réalisé 72 vols entre avril et mai 2019.
La spécifié de ces deux contrats, quataris et indiens, est que Dassault prend en charge une partie de la formation. Les vols depuis bordeaux s'expliquent par la "proximité de la chaîne d'assemblage Rafale et de la force logistique associée est jugée stratégique." 

L'Inde a commandé 36 Rafale à ce jour, mais ce chiffre pourrait augmenter largement étant donné les besoins importants de l'Indian Air Force et de la marine (90 appareils ?). 
Et si le contrat Rafale, qui a mis tant d'années à se concrétiser, a fait l'objet de plusieurs retentissements politico-judiciaires en Inde, la large victoire du pouvoir actuel aux récentes législatives pourrait être synonyme d'une reprise de la marche en avant sur ces dossiers.





Aucun commentaire:

Publier un commentaire