lundi 9 décembre 2019

Dassault Aviation recentre ses activités pyrotechniques sur Bordeaux


Dans le cadre de son plan de réorganisation territoriale, Dassault Aviation rapatrie sur la métropole bordelaise ses activités pyrotechniques basées à Argenteuil et Poitiers. Un nouveau bâtiment spécialisé a été inauguré le 27 novembre à Martignas-sur-Jalle.

Sources: Dassault Aviation


Mercredi 27 novembre 2019, Eric Trappier, PDG de Dassault Aviation, présidait la cérémonie d'inauguration des nouvelles installations dédiées à la pyrotechnie sur le site historique de Martignas-sur-Jalle. A ses côtés, étaient présents Pascal Nibaudeau, directeur du site, ainsi que le Secrétaire Général de la Préfecture de Nouvelle-Aquitaine et de Gironde Thierry Suquet, ou encore le Président de la Région, Alain Rousset, le Vice-Président de Bordeaux Métropole Alain Anziani et le Maire de Martignas Michel Vernejoul.


L'ensemble des activités pyrotechniques de Dassault Aviation étaient auparavant basées à Argenteuil et Poitiers, et se retrouve concentré à Martignas dans un bâtiment en forme de tripode de 2 500 m², dont chaque aile est dédiée à une fonction particulière : 
  • la première est destinée à la production de produits longs (cordeaux de découpe, tubes expansibles et lignes de transmission);
  • la seconde à la fabrication de pyromécanismes et d’initiateurs; 
  • et la dernière est affectée aux activités d’études et aux laboratoires d’essais.

Une cinquantaine de salariés vont venir s'installer en région bordelaise avec cette réorganisation.

Dassault précise que la pyrotechnie est un élément clé pour la sécurité des pilotes d’avions de chasse, principalement en ce qui concerne l'éjection. 
Dans le spatial, la pyrotechnie est utilisée pour allumer les moteurs et pour séparer les étages et les coiffes. Elle sert aussi à l’éjection des satellites, au déploiement des panneaux solaires et des antennes. Ces fonctions sont assurées par de nombreux équipements pyrotechniques (boîtiers relais, vannes, lignes de transmission, etc.) commandés numériquement. Ces compétences sont déployées par Dassault Aviation sur Ariane 5, la fusée Vega, certains lanceurs non-européens et des satellites.

« La pyrotechnie aéronautique est une spécialité rare et de haute technologie. L’installation de cette activité à Martignas s’inscrit pleinement dans le plan de transformation « Piloter notre avenir » lancé fin 2016. Ce plan a pour but de rendre notre entreprise plus flexible et plus compétitive, sans modifier notre ADN. Avec la cérémonie d’aujourd’hui, une nouvelle étape de notre transformation est franchie avec succès », a déclaré Eric Trappier lors de cette cérémonie.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire