mercredi 12 février 2020

Les unités NRBC de l'armée de l'Air mobilisées dans lutte contre le Coronavirus


Les unités de la base aérienne 120 de Cazaux ont été engagées à Istres dans le contexte très sensible du coronavirus. 14 personnels de deux de ses unités expertes dans le domaine Nucléaire Radiologique Biologique Chimique (NRBC) ont en effet été chargées de décontaminé les deux avions de ligne qui ont contribué à rapatrier de Chine les ressortissants français et européens

Source: Ministère des Armées


Vous n'avez pas pu manquer l'information. Les français désirant être rapatriés de la région de Wuhan en Chine ont commencé à bénéficier des services de l'armée de l'Air dès le 31 janvier, avec le rapatriement des premiers de nos ressortissants à Istres via un A340. Vol qui fut suivi d'un second dans les jours suivants, via un A380 civil.

Aussi, le centre d’expertise-sécurité nucléaire NRBC (CE-SN NRBC) et la section d’intervention NRBC de l’escadron de sécurité incendie et de sauvetage (SI NRBC) de la base de Cazaux ont été déployés pour la mission de décontamination des aéronefs ainsi que des matériels utilisés, avec des techniques et produits non agressifs et en limitant un maximum les déchets, nous indique le ministère des Armées.

La mission de ces personnels était de rendre opérationnels dans les meilleurs délais les deux aéronefs. En parallèle, les équipes ont assuré l’accueil et la régulation des flux de centaines des passagers civils dans un contexte "particulier".

Les unités NRBC ont été généralisées dans les armées. Si leur action est heureusement rare, elle demeure ponctuellement primordiale.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire