mercredi 11 mars 2020

Campagne de tir pour la mitrailleuse M3M sur Cougar


Le GAMSTAT a publié sur les réseaux une série de photos illustrant la campagne de tir effectuée en janvier 2020 à l'aide du canon M3M de FN Hersthal sur Cougar de l'armée de Terre. Des images qui confirment le retour de l'armement lourd sur les hélicoptères de manœuvre français. 

Images: Armée de Terre / GAMSTAT


Annoncé en 2016, l'armement des Cougar de l'armée de Terre par une mitrailleuse de 12,7 mm de sabord pourrait bientôt se concrétiser. Le Groupement Aéromobilité de la Section Technique de l’Armée de Terre, en charge des expérimentations sur les hélicoptères de l'ALAT, a en effet publié les images de sa campagne de tir "M3M Cougar", réalisée en janvier 2020.

Le M3M est un canon de calibre 12,7 mm du fabricant belge FN Herstal, d'une masse de 180 kg et destiné à être utilisé comme armement de sabord sur différents types d'hélicoptères. Le système possède une cadence  fixe de 11 000 coups par minute, et est entièrement rétractable dans l'habitacle.

Les photos nous montrent le tir sur cibles blindées, grâce notamment à un organe de visée holographique et des balles traçantes. 

D'ailleurs, tout comme l'intégration des armements de sabord sur Caracal, la tâche n'a semble t-il pas été de tout repos, comme le précise le GAMSTAT évoquant "un long parcours industriel et une préparation semée d'embûches que l'équipe de marque et l'escadrille de maintenance ont su franchir avec une ténacité exemplaire". Toutefois la campagne est qualifiée de "vrai succès."

Après le canon de 20 mm SH20 de Nexter sur Caracal de l'armée de l'Air et Cougar Terre, la M3M (qui n'a vraisemblablement pas trouvé ses marques sur Caracal) semble réussir son intégration sur Cougar. L'annonce de 2016 faisait état de 18 kits commandés. 

Ces hélicoptères (Cougar et Caracal) qui œuvrent en particulier sur les opérations spéciales ont longtemps dû se contenter de leurs MAG-58 de 7,62 mm.
Pour l'anecdote, lors de l'exercice Salamandre à Cazaux en 2017, un haut gradé de l'US Air Force avait déclaré que l'ajout de mitrailleuses lourdes en ferait des appareils redoutables.
Ces "upgrades" ont été rendus possible par les phases de rétrofit subis par ces flottes. Et si certains se posent légitiment la question, l'intégration de M134 Gatling n'est pas prévue, contrairement à ce qui devrait se faire pour les Gazelle (lien ci-dessous). En revanche, la porte n'est pas fermée pour l'ajout de paniers de roquettes guidées.



Le Cougar rénové est opéré par les 4ème RHFS et 5ème RHC, tous deux basés à Pau. Particulièrement engagé, un appareil a été perdu fin 2019 au Sahel dans une terrible collision avec un Tigre, crash qui fit 13 victimes parmi les forces françaises.










Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire