mercredi 5 mai 2021

30 Rafale supplémentaires pour l'Egypte (officiel)


L'Egypte annonce une commande de 30 Rafale pour presque 4 milliards d'euros, armement compris. Avec 54 appareils commandés depuis 2015, Le Caire devient le second opérateur du chasseur français. 


Alors que les offres finales - dont l'offre française impliquant le Rafale - ont été déposées à Helsinki ce 30 avril pour le HX Challenge (marché de remplacement des chasseurs finlandais), c'est bien l'Égypte qui nous intéresse dans l'immédiat.

En effet, alors que l'on s'attendait plutôt à une commande de 12 appareils (était évoquée lors de la première commande du Caire en 2015 pour 24 Rafale une option pour 12 avions supplémentaires), l'Egypte et la France ont signé un contrat pour la fourniture de 30 nouveaux exemplaires du chasseur de Dassault Aviation.
Le montant de la commande n'est pas officiel, mais la presse évoque 4 milliards d’euros environ, armements fournis par MBDA inclus. Le paiement serait étalé sur une décennie, financé par des établissements bancaires français, et garanti à 85% par Paris. Sur cette question précise, la ministre des Armées Florence Parly a rappelé hier en audition parlementaire que l'Egypte n'avait jamais fait défaut quant au règlement des nombreux et différents contrats du passé.

Ces 30 Rafale, 18 biplaces et 12 monoplaces, seront au standard F3-R, et livrés à partir de 2024. Leur calendrier de livraison n'empiète sur aucun autre.  

30 Rafale, c'est quasiment 3 ans d'activité qui s'ajoutent pour la chaîne d'assemblage. Le Rafale se dirige bien vers une carrière export remarquable, ce que nous pouvons apprécier tant sur le plan commercial que géostratégique. D'autant plus que d'autres bonnes nouvelles pourraient suivre dans les prochains jours (en plus de la révélation d'un nouveau Falcon).


6 commentaires:

  1. La dernière visite du dirigeant égyptien a été prolifique:
    https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/egypte-un-contrat-rafale-peut-cacher-d-autres-commandes-satellite-espion-mrtt-884070.html

    RépondreSupprimer
  2. L'appétit vient en mangeant:
    https://www.meta-defense.fr/2021/05/20/legypte-sinteresse-deja-au-rafale-f4/

    RépondreSupprimer
  3. Comme on pouvait s'y attendre les chiffres d'exportation de l'armement français en 2020 ne sont pas bons:
    http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2021/06/02/baisse-de-41-des-exportations-d-armement-francais-en-2020-22184.html

    En 2021, Le porte-parole du minarm estime que les exports atteindrons un montant d'environ 10 milliards d'euros, grâce aux trois contrats Rafale qui devraient entrer en vigueur cette année (déjà le cas pour la Grèce) pour 7,5 milliards d'euros et 3 milliards d'euros de petits contrats.

    RépondreSupprimer
  4. Petit clin d'oeil appuyé d'Airbus Defence and Space à l'Égypte...
    https://air-cosmos.com/article/premires-images-du-satellite-pliades-neo-3-24906

    RépondreSupprimer
  5. C'est très bien, car le Caire a l'air d'aimer l'éclectisme...
    https://air-cosmos.com/article/des-sukho-su-35-legypte-25039

    RépondreSupprimer
  6. Les Mirage 2000 égyptiens semblent taillés pour certaines missions:
    https://www.menadefense.net/non-classe-fr/legypte-devoile-son-escadrille-fantome/

    RépondreSupprimer