mercredi 21 septembre 2022

L'Indonésie devient officiellement le 7ème client export du Rafale


Selon La Tribune, l'Indonésie a versé le premier acompte qui marque l'entrée en vigueur de sa commande de 42 Rafale annoncée en février dernier. 

Ci-dessus: des Rafale et un MRTT de l'armée de l'Air, survolant l'Indonésie en 2018.

On ne le sait que trop bien, en matière d'armement, un marché ne devient vraiment valide qu'au jour du versement du premier acompte !
Et c'est désormais chose faite s'agissant de l'Indonésie et de son contrat Rafale. Jakarta devient ainsi officiellement le 7ème client export de Dassault Aviation pour le Rafale, le second en Asie. 

Pour rappel, l'Indonésie a annoncé en début d'année la commande de 42 Rafale: 6 pour commencer, puis un second lot de 36 appareils. C'est ce premier "batch" de 6 Rafale qui est aujourd'hui concerné.

Avec cette commande, Dassault Aviation dépasse le chiffre des 400 Rafale produits ou encore à produire.


4 commentaires:

  1. C'est un très bon point pour Dassault.

    L'Indonésie est annoncée comme un géant du XXIème siècle et son alliance avec les américains est ancienne:
    https://asialyst.com/fr/2022/09/10/super-garuda-shield-indonesie-en-train-devenir-alliee-etats-unis/

    Un pays qui ne produit pas que de l'huile de palme...
    https://www.lemonde.fr/economie/article/2022/08/11/forte-de-ses-reserves-en-nickel-l-indonesie-parie-sur-l-industrie-de-la-voiture-electrique_6137756_3234.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On attend aussi des nouvelles de l'Inde, j'espère qu'eĺes seront bonnes...
      https://www.diploweb.com/L-industrie-de-defense-indienne-un-outil-de-construction-de-puissance-mais-aussi-de-relations.html

      Supprimer
    2. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    3. C'est sûr que 36 Rafale ne constitue pas une veritable ossature pour l' Indian Air Force ou pour la Navy Indienne mais comme le dit M Trappier, en Inde il faut preuve de patience .

      Supprimer