lundi 22 mai 2017

Décès du général Serge Soulet, commandant les forces aériennes


J'apprends avec grande tristesse le décès ce dimanche 21 mai du général Serge Soulet, des suites d'une longue maladie. Bien connu à Bordeaux, il dirigeait en effet la zone de Défense, mais également le Commandement des Forces Aériennes (BA 106). Il fut notamment l'artisan de la migration de ce service en région bordelaise, et de sa fusion avec le CSFA.

Le général Soulet avait 55 ans, il était marié et père de 3 enfants. A titre personnel et pour l'avoir croisé à de nombreuses reprises, je me souviendrai d'un homme droit et charmant. Il avait aimablement donné une interview à ce blog lors de son arrivée à Bordeaux en 2014. 

Je tiens à adresser toutes mes condoléances à ses proches, ainsi qu'à la grande famille des Forces Aériennes. 

Un hommage lui sera rendu ce mercredi. Ci-dessous, le message de l'Armée de l'air.

                                   
Le général de corps aérien Serge Soulet, commandant les forces aériennes, officier général de la zone de défense Sud-Ouest et commandant la place militaire de Bordeaux, s’est éteint dimanche 21 mai 2017, à l’âge de 55 ans, en menant son dernier combat.

« Serge était un homme de mots justes et directs. Et s’il est un mot qu’il incarnait, c’est celui de courage. Courage sur tous les fronts. » Cet hommage du général Richard Reboul, commandant en second les forces aériennes, témoigne bien de l’homme et du chef qu’était le général Serge Soulet. A la tête de près de 500 unités et de 23 000 personnes depuis le 1er septembre 2013, il s’est toujours appuyé sur un état d’esprit et un travail d’équipe dignes de son sport de prédilection, le rugby, qu’il a pratiqué jusqu’à ses 40 ans. C’est imprégné de cette culture du collectif qu’il a mené une carrière exemplaire au sein de l’Armée de l’Air. « J’ai eu énormément de chance, une carrière passionnante », confiait-il au magazine Air actualités, en novembre 2013.

Breveté pilote de chasse en 1985, il entame sa carrière opérationnelle au sein de l’escadron de chasse 2/4 « La Fayette » à Luxeuil, puis au 3/3 « Ardennes » à Nancy. En 1989, il est le premier pilote français en échange sur CF-18 au Canada. Une véritable aventure humaine et professionnelle dont il conservera un souvenir impérissable, jusque dans certaines de ses expressions. Autre temps fort de son parcours, le général Soulet retient ses trois années en tant que conseiller auprès du personnel navigant « chasse », une fonction à forte connotation RH. « L’humain mérite plus que notre attention et notre engagement », soulignait-il. Cet attachement pour les relations humaines marquera profondément son commandement de la base aérienne 103 de Cambrai, de 2004 à 2007.

« Il a tenu la barre du CFA malgré toutes les difficultés avec une détermination et une pudeur qui forcent le respect et l’admiration, témoigne le général Reboul. Sa dignité et sa discrétion dans la lutte sont une source d’inspiration à l’image de toute son œuvre au profit de notre institution. »

Pour rendre hommage au général Soulet et retracer sa carrière, un livre d’or est ouvert. Témoignages (récit et même photos), messages de sympathie et de soutien, condoléances… Laissez aller votre plume en vous adressant à : cfa.relation-presse.fct@intradef.gouv.fr


Biographie du général de corps aérien Serge SOULET

Commandant les Forces Aériennes 
  • Né le 6 mai 1962 à Thionville (Moselle)
  • Marié et père de 3 enfants
  • Promotion 1981 « Colonel Rossi-Levallois» de l’Ecole de l’air
  • Breveté pilote de chasse en 1985
  • 1985 : Pilote, EC 2/4 «La Fayette», Luxeuil ;1988 : Pilote, EC 3/3 « Ardennes », Nancy ; 
  • 1989 : Officier d’échange, 433e ETAC Bagotville, Canada ;1992 : Chef des opérations, EC 3/30 « Lorraine », Reims ; 
  • 1996 : Collège interarmées de défense, Paris ;1994 : Commandant en second, EC 3/33 «Lorraine», Reims ; 1997 : Commandant en second, EC 1/30 «Alsace», Colmar ; 
  • 2000 : Conseiller du personnel navigant « chasse », direction du personnel militaire de l’armée de l’air, Paris ;1999 : Commandant, EC 1/30 «Alsace», Colmar ; 2003 : Chef du bureau des officiers, DPMAA, Paris ; 2004 : Commandant de la base aérienne 103, Cambrai ; 
  • 2007 : Auditeur du Centre des hautes études militaires (CHEM) et de la session nationale de l’Institut des hautes études de la défense nationale (IHEDN), Paris ;2008 : Chef de la cellule « organisation et ressources humaines » et adjoint-Air du chef du cabinet militaire du ministre de la Défense, Paris ; 2010 : Sous-chef «emploi-soutien», état-major de l’armée de l’air, Paris ; 
  • Septembre 2015 : Commandant des forces aériennes Bordeaux, Officier Général de la Zone de Défense et de Sécurité Sud-Ouest, Bordeaux.1er Septembre 2013 : Commandant des forces aériennes et commandant du soutien des forces aériennes, Dijon-Bordeaux ; 
  • 24 septembre 2014 : Commandant des forces aériennes Dijon-Bordeaux, Officier Général de la Zone de Défense et de Sécurité Sud-Ouest, Bordeaux ;

Promotions :
  • 1er août 2010 : Général de brigade aérienne
  • 1er janvier 2013 : Général de division aérienne
  • 1er septembre 2013 : Général de corps aérien
  • Décorations :
  • Commandeur de la Légion d’Honneur 
  • Commandeur de l'Ordre national du mériteMédaille de l’aéronautique 
  • Médaille de la défense nationale échelon bronzeMédaille Outre-mer, agrafe « Tchad » 
  • Médaille de l’OTAN
  • Médaille commémorative française, agrafe « Ex-Yougoslavie »

Aucun commentaire:

Publier un commentaire