jeudi 21 décembre 2017

Un treizième A400M, le premier C-130J... c'est noël pour l'Armée de l'air !


En moins de 24 heures, l'Armée de l'air, en manque cruel de moyens de transport tactiques disponibles, aura reçu deux appareils flambants neufs. Son 13ème A400M "Atlas", ainsi que venu tout droit des USA, un C-130J de Lockheed Martin. Calendrier respecté !

Images: Lockheed Martin pour le C-130J (tout en haut), Armée de l'air pour les A400M.


Commençons par notre gros porteur européen. Moins d'un mois après le N°12, l'Armée de l'air a vu débarquer ce 20 décembre sur base aérienne 123 d'Orléans-Bricy. Ce dernier dispose, comme son prédécesseur d'une capacité de ravitaillement en vol... pas encore effective.

En effet, ces nacelles visibles sous les ailes (photo ci-dessous) font partie du nouveau standard tactique de l'appareil. Elles permettent en théorie de ravitailler chasseurs ou hélicoptères. Cette capacité cependant, nous ne la détenons pas encore: des tests seront réalisés fin 2018 avec des chasseurs, et la validation ne devrait pas être insurmontable pour notre Rafale, nous avons déjà vu la procédure être réalisée en Espagne avec des F-18.

Quant aux hélicos Caracal... les turbulences provoquées par le turbopropulseurs TP400 rendent l'opération trop risquée... et en attendant qu'Airbus, la société Cobham et l'ONERA fassent en sorte que cela devienne possible, en allongeant les nacelles de 24 à 37 mètres notamment, il faudra être patient. 3 ou 4 ans au bas mot.

Ici bien visible, une nacelle de ravitaillement en vol

L'autre bonne nouvelle est inédite ! La France reçoit, 30 ans après, un nouveau C-130. Une version modernisée du légendaire Hercules bien entendu, tout juste sortie des usines de Lockheed Martin.

Pour répondre au faible taux de disponibilité de ses flottes de Transall et Hercules, mais aussi en raison des retards capacitaires de l'Atlas cités plus haut, la France a commandé 4 nouveaux C-130J, dont le premier arrive donc dans les forces aujourd'hui, 21 décembre. Il va maintenant subir l'intégration de systèmes propres aux forces françaises.

Cette commande de 4 appareils, passée en 2016, comprend deux KC-130J à même de ravitailler en vol nos hélicoptères. Ces deux appareils sont eux attendus en 2019.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire