vendredi 19 janvier 2018

[En images] Exercice Athéna pour les forces spéciales Air à Mont-de-Marsan


Jusqu'au 26 janvier se déroule à Mont-de-Marsan l'exercice d’entraînement des forces spéciales air "Athena". Il rassemble près de 300 militaires des unités spéciales, et des unités concourant à la réussite de leurs missions (par exemple, les escadrons référents comme les Rafale du Normandie-Niemen). 
Outre les Caracal du Pyrénées, ou les CPA, sont également présents les grandes unités du COS issus des forces spéciales Terre, telles que le 13ème RDP, ou le 4ème RHFS.

Photos - Armée de l'air


L'exercice Athéna (source officielle):

Le Ministère des Armées décrit sur son site l’exercice «Athéna» comme un entraînement bisannuel de certification des forces spéciales air (FSA), tant au niveau tactique qu’au niveau opératif, avant leur déploiement en opération. 

Les trois unités de l’Armée de l’Air labellisées « Forces spéciales », l’escadron de transport 3/61 «Poitou», le commando parachutiste de l’air n°10 (CPA 10) et l’escadron d’hélicoptères 1/67 «Pyrénées», sont au cœur de l’exercice. Ils y mettent en œuvre l’ensemble de leurs capacités aussi bien sur le terrain que dans les différentes structures d’un poste de commandement de groupement de forces spéciales (PC GFS).

Les modules capacitaires d’appui aux opérations spéciales (MAOS) y sont également certifiés. Ces modules sont fournis par des unités conventionnelles de l’Armée de l’Air et affichent un très fort engagement dans les opérations spéciales (OS). Ils permettent notamment d’y garantir la cohérence de la manœuvre aérienne:
  • Escadre aérienne de commandement et de conduite projetable (EAC2P) de la base aérienne 105 d’Évreux
  • Groupement aérien d’appui aux opérations (GAAO) de la base aérienne 106 de Bordeaux
  • 25e Régiment du génie de l’air (25e RGA) de la base aérienne 125 d’Istres
  • Commando parachutiste de l’air n°30 (CPA 30) de la base aérienne 123 d'Orléans
  • Centre air de saut en vol (CASV) de la base aérienne 123 d’Orléans
  • Section d’intervention NRBC de l’escadron de sécurité incendie sauvetage (ESIS) de la base aérienne 120 de Cazaux



D'autres unités de l’Armée de l’Air apportent leur concours aux opérations spéciales, notamment dans les domaines de la surveillance, du transport et de l’appui-feu. Lors d'«Athéna», l’accent a est particulièrement mis sur les unités «référentes» dans leur domaine d'expertise en terme de préparation opérationnelle:
  • Escadron de chasse 2/30 « Normandie-Niémen » de la base aérienne 118 de Mont-de-Marsan
  • Escadron de drones 1/33 « Belfort » de la base aérienne 709 de Cognac
  • Centre d’excellence drone de la base aérienne 701 de Salon-de-Provence













Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire