mardi 9 janvier 2018

Le SQUALE arrive chez les forces spéciales du 13ème Dragon


Via une courte vidéo, l'Armée de Terre a présenté l'arrivée chez les forces spéciales du 13ème Régiment de Dragons Parachutistes de l'embarcation SQUALE, destinée à l'infiltration en territoire ennemie.

Source et images: Armée de Terre


C'est mal connu, mais les paras du "13", spécialiste de l'infiltration, disposent au sein de leur 2ème escadron d'une spécialité nautique ("Sur et sous l'eau, en mer, fleuve, rivières"). Or, c'est cette capacité qui a été renforcée avec l'arrivée d'un nouveau vecteur.

On l'avait aperçu lors de la visite de la ministre en décembre, le nouveau vecteur d'approche (ou VNI: Vecteur Nautique d'Infiltration) SQUALE a été perçu par 13ème RDP.

Lire aussi: La ministre des Armées en visite officielle au 13ème RDP


Le SQUALE est présenté comme une embarcation capable d'évoluer à 40 noeuds, longue de  9m 40 et pesant 5 tonnes environ. Elle peut embarquer 15 personnels en ordre de combat dont 5 membres d'équipage ( 3 servants d'armes, 1 pilote, 1 chef de raid et/ou chef d'embarcation). Son tirant d'eau de seulement 70 cm en pleine charge lui autorise une manœuvrabilité en eau peu profonde.
Surtout, disposant d'environ 350km d'autonomie, elle convient parfaitement aux missions d'infiltration/exfiltration en toute discrétion sur une grande élongation et en toute autonomie qui caractérisent le 13ème Dragon.

Financée par l'EMAT sur son budget de fonctionnement et contractualisée par le service exécutant de la STAT, cette embarcation aux aptitudes peu communes a été selon l'Armée de Terre "conçue et développée par une équipe de programme regroupant U FAST, la STAT et le CFST. La DGA a été sollicitée pour apporter son expertise sur des segments très particuliers. Ce processus vertueux a abouti, dans un délai particulièrement contraint (1 an) à la satisfaction du besoin opérationnel. L'utilisateur a été associé à toutes les étapes de conception du projet, ce qui a permis d'avoir un produit fini correspondant pleinement au besoin de l'utilisateur."



Aucun commentaire:

Publier un commentaire