vendredi 8 juin 2018

L'Airbus A400M apte au ravitaillement en vol du Rafale !


L’A400M, "avion de transport tactique à allonge stratégique", a été déclaré capable de ravitailler en vol le chasseur multirôle Rafale par la Direction Générale de l'Armement. Bien souvent critiqué pour ses retards, ou plutôt lacunes, le transporteur militaire d'Airbus devient peu à peu un vrai couteau suisse pour les armées françaises. 

Source: Ministère des Armées


L'A400M n'effectuera jamais les missions d'un ravitailleur stratégique comme le MRTT Phénix, mais les essais concluants réalisées par la DGA Essais en Vol constituent une avancée tactique indéniable !

Le Ministère des Armées annonce en effet officiellement ce 8 juin que le ravitaillement en vol d'un chasseur Rafale par un transporteur A400M est possible, au terme d'une campagne d’essais en vol menée par la Direction générale de l’armement (DGA) avec l’appui de l’armée de l’Air.
Le ravitaillement se fait par deux points latéraux via une nacelle de ravitaillement fixée sous voilure – pour les chasseurs – ou bien par une unité de ravitaillement intégrée au fuselage (HDU - Hose Drum Unit) – pour les avions de transport et les chasseurs. 

Le MinArm nous révèle qu'au cours de ces essais, le ravitaillement du Rafale par l’A400M dans tout le domaine de vol (altitude, vitesse) y compris dans les modes dits dégradés de l’aéronef (panne simulée d’un moteur et des commandes de vol), a été évalué. Les essais ont été réalisés de jour et de nuit, y compris avec jumelles de vision nocturne, dans plusieurs configurations Rafale (aéronef léger, centré arrière et à fort indice de trainée).

DGA Essais en vol a procédé, avec le soutien du Centre d’expertise aérienne militaire (CEAM), à la réalisation de ces essais qui permettront à très court terme à la DGA, autorité technique pour les avions d’Etat, d’autoriser le Rafale à être ravitaillé sur A400M. L’armée de l’Air examine de son côté les conditions de la mise en service dans un contexte opérationnel de cette nouvelle capacité, en mettant en place les moyens de sa mise en œuvre (procédures, soutien technique, formation…). L’A400M pourra alors offrir une capacité de ravitaillement en vol de théâtre.

Autres campagnes de ravitaillement en vol sont prévues d’ici 2019, comme celle de l’appariement du Mirage 2000 par les nacelles ou d’autres avions de transport par le point central HDU.

Une prochaine version de nacelle spécifique permettra de ravitailler les hélicoptères. Nous l'avions déjà évoqué sur ce blog, la question ayant fait coulé beaucoup d'encre en effet.

Fin mai, on avait pu voir également un A400M des forces allemandes réaliser l'opération avec un F-18 espagnol (voir ci-dessous).



Aucun commentaire:

Publier un commentaire