vendredi 29 mars 2019

Une école d'été consacrée à la Défense et à l'Espace en juin à Bordeaux


La Chaire "Défense & Aérospatial" lance une troisième école d'été du 24 au 28 juin 2019. Hébergée à Sciences Po Bordeaux, celle-ci portera sur la problématique, stratégique s'il en est, de la Défense et de l'Espace.

Ci-dessus: le concept VEHRA de chez Dassault Aviation dévoilé il y a une dizaine d'années


L'Espace devient (/est déjà) un centre majeur d'affrontements entre les puissances de la planète. Encore cette semaine, l'Inde annonçait avoir abattu avec un missile un satellite en orbite basse (300 km d'altitude, avec selon l'Etat-major indien, un risque limité de propagation des débris...). Quand on connait la part de notre économie reposant sur les satellites. 

Ce domaine, tout comme le cyber, est désormais pris en compte par les doctrines stratégiques nationales comme un nouveau champ de bataille à part entière. Alors que Chine, Russie ou maintenant Inde et autres émergents font de l'accès et de la maîtrise de l'espace un enjeu vital, les Etats-Unis ont eux annoncé la création de leur "Space Force", un concept encore assez flou, mais qui est amené à prendre de la matière dans les prochaines années, à moins que l'on compte déjà en mois...


En Europe, les choses prennent un peu plus de temps comme souvent, mais la prise de conscience existe, et la France, puissance spatiale reconnue, espère bien prendre le rôle de leader. Une "Doctrine Espace" sera publiée par Paris cet été, et devrait aboutir à la création d'un Commandement de l'Espace sous l'autorité directe du Chef d'Etat-major des Armées. Cette doctrine, Emmanuel Macron désire qu'elle influence nos partenaires européens.

Avec déjà une première école d'été spécifiquement consacrée à l'espace il y a 3 ans, la Chaire "Défense & Aérospatial" à Bordeaux organisera du 24 au 28 juin dans les locaux de Sciences Po une nouvelle édition mettant au cœur de ses travaux ces enjeux stratégiques.

Programme et inscriptions sur le site de l'événement.

Créée par la chaire « Défense & Aérospatial », la Bordeaux Defence & Space Summer Schoola pour objectif de partager, selon une approche globale et pluridisciplinaire, la connaissance sur la place du spatial dans la sécurité internationale et d’éveiller ses auditrices et auditeurs aux enjeux et défis que ce nouveau champ d’affrontement pourrait constituer au XXIème siècle. Elle entend aussi aborder la façon dont les Etats et les forces armées l’utilisent à leur bénéfice pour se protéger ou se mettre en posture d’action politique et opérationnelle.  
Des experts de grande notoriétéL’école d’été accueille des experts de très haut niveau des questions stratégiques, opérationnelles, économiques et industrielles liées à l’espace. Ils ont pour mission de mettre en perspective les grands enjeux sécuritaires et les défis de l’environnement spatial pour les décennies à venir et d’inscrire leur discours dans une logique d’anticipation stratégique. Ils sont issus des institutions spatiales (ESA, CNES, SATCENT), Armées, de l’université et de l’industrie spatiale. Ils sont français et européens.  
Une pédagogie vivante et des activités de cohésionL’école d’été s’appuie sur des interventions, des échanges, des travaux interactifs et la visite envisagée d’une grande entreprise du spatial de défense. Elle permettra aussi, par des activités conviviales et de cohésion, de faciliter la création d’un véritable réseau professionnel de ses anciens élèves.
La participation à la Bordeaux Defence & Space Summer School ne requiert pas de connaissances techniques particulières et est pédagogiquement accessible à tous les étudiantes et étudiants de l’enseignement supérieur ou qui en sont issus.
L’école d’été s’adresse aux étudiants de l’enseignement supérieur ainsi qu’aux chercheurs, professionnels, étatiques ou du secteur privé, pour lesquels une formation aux questions de défense liées à l’espace est en mesure de constituer une plus-value dans leur recherche ou leur activité. C’est la raison pour laquelle, elle leur est strictement réservée.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire