mercredi 26 juin 2019

Azur Drones remporte de défi PRODEF de l'Agence de l'Innovation de Défense

Au lendemain du salon du Bourget, Azur Drones, leader européen du drone autonome, et Clearance, facilitateur de vols de drone, ont remporté ce 25 juin le Défi PRODEF. Ce challenge coordonné par l’Agence de l’Innovation de Défense (AID) avec le soutien de la DGA et de l’Armée de l’Air, récompense les solutions permettant d’améliorer l’efficacité et l’agilité du système de sécurisation d’une base aérienne. 

Source: Azur Drones


Azur Drones et Clearance ont réuni leur savoir-faire pour répondre au scénario 2 du défi PRODEF: « intrusion par la clôture périmétrique ». 
Parmi plus de 60 dossiers déposés, seules quelques solutions ont été sélectionnées pour être soutenues devant un jury le 25 mars dernier. Parmi eux, Azur Drones et Clearance ont su convaincre le jury avec une solution complète de surveillance de base aérienne par drone automatisé intégré au trafic aérien. La solution combine le drone autonome de surveillance Skeyetech et le logiciel Clearance de gestion des missions aériennes non habitées.


En cas d’intrusion, le drone Skeyetech est capable de décoller en moins de 45 secondes après vérification, via Clearance, de l’absence de trafic aérien. Il permet ainsi une levée de doutes rapide et, si nécessaire, un soutien aux interventions.

Déployé automatiquement depuis une station d’accueil, le système Skeyetech ne requiert pas de télépilote. C’est aujourd’hui le seul drone automatisé homologué par la Direction Générale de l’Aviation Civile (DGAC).


Jean-Marc Crépin, CEO d’Azur Drones, commente : « Je remercie les équipes d’Azur Drones et celle de Clearance, dont l’étroite collaboration a permis d’aboutir à ce résultat. En effet, les enjeux de sécurité et de sûreté qui concernent des emprises sensibles telles que les bases aériennes, sont aujourd’hui au cœur des préoccupations des forces armées, qui jugent essentiel de faire appel à des innovations technologiques pour répondre à leurs besoins. »

« Nous sommes très fiers de ce prix qui vient récompenser un travail d’équipe sur un projet inédit. Depuis plusieurs mois, Azur Drones et Clearance impliquent leurs collaborateurs dans la mise en place d’une solution innovante permettant d’apporter des réponses concrètes à des problématiques de sécurité aérienne. » ajoute, Florent Mainfroy, Président et co-fondateur de Clearance.

Azur Drones, leader européen du drone autonome, avait annoncé début juin avoir finalisé 3 levées de fonds successives, d’un montant total de 9 millions d’euros, auprès d’un investisseur privé français. Le groupe a ainsi levé près de 20 millions d’euros en à peine 3 ans. Cette nouvelle opération contribuera à poursuivre l’industrialisation du drone autonome Skeyetech, accélérer l’internationalisation de l’entreprise et maintenir son avance technologique et réglementaire.


Sur le même terrain, on se souvient qu'en février dernier, le groupe Drone Protect System (DPS), basé sur le bassin d'Arcachon, avait annoncé avoir signé un contrat majeur avec l’Armée de l’air, pour la protection de ses installations sensibles.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire